Le Brésil va créer un organisme militaire chargé d'empêcher les attaques cybernétiques en vue des grands événements sportifs qui y seront organisés ces prochaines années, dont le Mondial de football de 2014 et les Jeux olympiques de 2016, selon un décret publié jeudi dans le journal officiel brésilien.

AGENCE FRANCE-PRESSE

Le Système national de défense cybernétique (SMDC), qui dépendra de l'armée, s'inscrit dans une politique de protection contre les attaques informatiques définie par le ministère de la Défense, a expliqué à l'AFP une source chargée de ce dossier.

Ces mesures «visent à garantir l'utilisation de l'espace cybernétique, en empêchant ou en rendant difficile son usage contre les intérêts du pays», selon le décret officiel.

Cette politique a pour objectif de faire face aux «grands événements (internationaux, ndlr) des prochaines années» au Brésil, a ajouté cette source.