Alexander Kristoff a remporté au sprint la 12e étape du Tour de France, au terme de laquelle Vincenzo Nibali a conservé le maillot jaune de meneur.

ASSOCIATED PRESS

Le Norvégien de l'équipe Katusha s'est extirpé du peloton, qui a rejoint deux cyclistes en échappée avec moins de sept kilomètres à faire.

Le parcours majoritairement plat de 185,5 km entre Bourg-en-Bresse et Saint-Étienne, dans le sud-est de la France, était particulièrement propice à une fin de course au sprint.

Le haut du tableau général n'a pas changé. Nibali détient toujours une avance de deux minutes et 23 secondes devant l'Australien Richie Porte et 2:47 devant l'Espagnol Alejandro Valverde.

Les Canadiens Svein Tuft et Christian Meier, de l'équipe Orica Greenedge, occupent respectivement les 133e et 135e rangs du classement général, à près de deux heures du meneur.

L'Américain Andrew Talansky n'a pas pris le départ, se retirant de la compétition en raison de sévères maux de dos causés par une chute plus tôt dans la compétition.