Clara Hughes a remporté le contre-la-montre au Chrono Gatineau 2011 jeudi, arrêtant le chronomètre à 23:49,17 pour mettre la main sur la victoire, sa quatrième consécutive.

Publié le 19 mai 2011
LA PRESSE CANADIENNE

Après avoir croisé le fil d'arrivée, la cycliste de Glen Sutton a dédié son triomphe à Daron Richardson, une jeune fille d'Ottawa décédée tragiquement l'année dernière.

Depuis son retour à la compétition en cyclisme sur route, Hughes a remporté le classement général et le contre-la-montre du Tour de Gila, ainsi que le contre-la-montre et la course sur route lors des Championnats panaméricains UCI 2011 en Colombie.

Hughes, qui en était à sa première course cycliste en sol canadien depuis qu'elle a raccroché ses patins, était la dernière à quitter le portillon de départ. Elle a complété le parcours de 17,35 kilomètres dans les rues de Gatineau en première place, et ce même si elle a chuté à la mi-parcours sur la chaussée mouillée.

«La chute était entièrement de ma faute, parce que j'ai pris le virage trop rapidement, a raconté Hughes. J'ai dû rire de moi quand je suis tombée en pensant que mon mari Peter, qui est rarement témoin de mes courses, était probablement dans cette section à me regarder tomber. J'ai entendu le frisson de la foule, qui m'a encouragée lorsque que je suis remontée sur mon vélo pour repartir. Je me disais ''Tu ne peux pas perdre cette course comme ça'', et ça m'a vraiment motivée à revenir en force.

«Ce fut un processus d'apprentissage, et je suis très contente de cette victoire car ça démontre que je m'améliore, même si j'ai encore beaucoup de travail à faire.»

Ganna Solovei, de l'équipe nationale ukrainienne, a terminé en deuxième place avec un retard de 10,74 secondes, tandis que l'Américaine Amber Neben, de la formation cycliste HTC Highroad, a grimpé sur la troisième marche du podium.

Hughes a défait plusieurs têtes d'affiche du sport dont Neben, championne du monde 2008 du contre-la-montre. Elle a également été plus rapide que la Française Jeannie Longo-Ciprelli, qui a récolté 13 titres de championne du monde et quatre médailles olympiques en carrière.

Annie Ewart, de Victoria, en Colombie-Britannique, a terminé 28e, tandis que Julie Garnet, de Saskatoon, en Saskatchewan, a terminé 33e.