Les plus grands cyclistes du monde s'échauffaient, hier, sur les vélos stationnaires dans les rues de Sacramento. Certains écoutaient leur baladeur numérique. D'autres regardaient au loin, apparemment perdus dans leurs pensées, pendant qu'une foule de dizaines de fans aux yeux exorbités les prenaient en photo.

Mis à jour le 15 févr. 2009
Nicolas Bérubé LA PRESSE

«Regarde! C'est George!» a lancé une adolescente au bord de la crise de nerfs, alors que George Hincapie, grand copain de Lance Armstrong, émergeait de l'autobus Team Columbia.

 

Des dizaines de flashs ont illuminé le champion cycliste.

«C'est le plus beau jour de l'année», a dit Shawn Fannett, 6 ans, venu voir les coureurs avec son père John. Après quelques minutes d'attente, ils sont repartis avec une casquette signée par Hincapie.

La plus grosse foule était massée autour de l'autobus d'Astana, l'équipe de Levi Leipheimer et de Lance Armstrong. Des dizaines de personnes retenaient leur souffle dès que la porte du bus s'ouvrait... pour le relâcher aussitôt qu'un technicien sortait sur le trottoir.

Puis, Armstrong est apparu et la foule a crié comme si Bono venait d'enlever sa chemise. Le coureur a paru amusé, et s'est mis à serrer des mains et à prendre des photos des gens avec son BlackBerry.

«Merci d'être là! a-t-il dit. Il ne pleut pas, ça regarde bien. Je crois qu'on va avoir une bonne course.»

Fabian Cancellara a remporté le contre-la-montre à Sacramento, hier, tout juste devant Levi Leipheimer. Armstrong a fini dixième et les Canadiens Svein Tuft et Dominique Rollin, respectivement neuvième et 24e.

L'an dernier, le Tour de Californie a distribué 651 accréditations de presse. Cette année, l'organisation en a accordé plus de 1000. Et les demandes continuent d'arriver.

Sur place, la présence du public et des médias est impressionnante. Dans la salle de presse, on entend parler français, allemand, italien... Plus de 75 000 spectateurs étaient attendus au centre-ville de Sacrameto, selon les autorités.

Le maire de Sacramento, Kevin Johnson, ex-star de la NBA, ne rate pas une occasion de vanter le Tour. «L'an dernier, nous avons généré des retombées de 3,6 millions. Cette année, c'est 8,5 millions.»

Le maire a déclaré que les hôtels de la ville ont loué 2500 chambres en moyenne. «En ces temps difficiles, ce sont de bonnes nouvelles.»