Dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, les bénévoles de la popote roulante Résolidaire apportent une cinquantaine de plats et du réconfort à leurs bénéficiaires. Dès aujourd’hui, ils prennent une pause, mais espèrent qu’elle sera de courte durée.

Publié le 20 mars 2020
Edouard Plante-Fréchette
Edouard Plante-Fréchette La Presse