Source ID:; App Source:

Dix mousseux pour faire la fête!

Est-ce les bulles? Est-ce le fait qu'on n'en boit qu'à l'occasion, et qu'ils... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Sur le même thème

Jacques Benoit
La Presse

Est-ce les bulles? Est-ce le fait qu'on n'en boit qu'à l'occasion, et qu'ils sont donc synonymes de fête, un peu à l'image de ce que sont les vacances? Ou encore parce qu'ils ont le don de mettre en appétit?

Toujours est-il que les vins effervescents - les champagnes et les mousseux - sont des apéritifs de rêve, comme chacun sait. Même si on peut également les servir à table, pour accompagner le repas.

Or, le champagne est cher - trop cher, hélas! -, particulièrement au Québec, et on est très souvent porté à lui substituer des mousseux d'autres régions (ou pays) que la Champagne.

Voici donc, comme tous les ans en cette période précédant les fêtes de fin d'année, un choix de 10 de ces vins. De Californie, de France et d'Italie.

Suivra, samedi prochain, un choix de 10 champagnes, comme à l'accoutumée.

La grande majorité de ces vins ont été choisis à l'occasion de l'incontournable dégustation marathon que tient tous les ans l'Association québécoise des agences de vins, bières et spiritueux (AQAVBS).

Dégustation très courue, et éprouvante à cause du nombre de vins, doit-on dire, qui réunissait, cette année, le nombre record de 85 vins, soit 38 champagnes et 47 mousseux...

Comme toujours en pareil cas, j'ai dégusté tous ces vins à l'aveugle, mais en prenant connaissance de l'identité et du prix de chaque vin aussitôt après l'avoir dégusté, afin de mieux l'avoir en mémoire.

Les 10 vins retenus, dont voici de très brèves descriptions, sont ceux qui m'ont semblé être les meilleurs, sans égard au prix. Les vins sont présentés en allant des moins chers aux plus chers.

Le potentiel de garde, que je n'ai pas tenté d'évaluer, n'est pas indiqué, tous ces vins étant destinés à être bus dans les semaines qui viennent.

Enfin, car il n'en restait à peu près pas au moment de la rédaction de ces lignes (23 caisses seulement), je n'ai pas retenu dans le lot ce qui m'est apparu comme le meilleur et le plus complexe de ces vins, à savoir l'Anderson Valley 2004 Roederer L'Hermitage (48,50$, 11682810), nuancé et meilleur que bien des champagnes, et auquel j'ai attribué la note de 17,2.

Finalement, ce sont avant tout les crémants de Bourgogne et les mousseux de Californie qui, à mon sens, ont particulièrement brillé.

Est-ce les bulles? Est-ce le fait... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Crémant de Bourgogne 2009 Perle Rare Louis Bouillot 21,95$ (884379)

Le bouquet est délicat, net, avec une petite note comme de beurre rappelant les vins de Chablis. Plutôt léger en bouche, équilibré, avenant. 60% Pinot noir et 40% Chardonnay. 12% (262 caisses).

16

Est-ce les bulles? Est-ce le fait qu'on n'en boit... (Photo fournie par la SAQ) - image 3.0

Agrandir

Photo fournie par la SAQ

Crémant de Bourgogne Moingeon Prestige Brut 22,45$ (871277)

Mousseux de corps moyen, plus ample que le précédent, aux saveurs nettes, et qui m'a semblé être... «un très bon crémant de Bourgogne», ai-je noté. 80% Chardonnay et 20% Pinot noir. 11,5% (874 caisses).

16

Est-ce les bulles? Est-ce le fait... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Crémant de Bourgogne Chardonnay Cave de Viré 22,75$ (735886)

Élaboré avec uniquement du Chardonnay, son bouquet est nuancé et rappelle nettement le chablis. Plutôt léger à moyennement corsé, équilibré, son goût persiste un bon moment, si bien que je me suis demandé s'il ne s'agissait pas d'un champagne. 12% (241 caisses).

16,5

Est-ce les bulles? Est-ce le fait... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 5.0

Agrandir

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Vouvray 2011 Brut Vincent Carême 22,90$ (11633591)

La robe est dorée, le bouquet pénétrant, marqué par des notes un peu rancio, genre noix rances, rappelant les finos (xérès). En bouche, des saveurs relevées, du corps, avec beaucoup de caractère. Et sans doute aurais-je dû mieux le noter... 100% Chenin blanc. Une exception, car j'ai goûté ce vin dans d'autres circonstances, et à bouteille découverte. 13% (361 caisses).

15,5

Est-ce les bulles? Est-ce le fait... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 6.0

Agrandir

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Trento Ferrari Brut 26,15$ (10496898)

Mousseux du Trentin Haut-Adige (Italie), fait que de Chardonnay, tout au plus moyennement corsé, doté de la juste dose d'acidité, dans un style évoquant les crémants de Bourgogne. 12,5% (112 caisses).

15,8

Est-ce les bulles? Est-ce le fait... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 7.0

Agrandir

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Anderson Valley Roederer Estate 29,35$ (294181)

Nuancé au nez et en bouche, ce mousseux de Californie élaboré par Roederer, non millésimé, de corps moyen et toujours égal à lui-même, ne manque pas de distinction, et peut aisément se mesurer à certains champagnes. Très bon. 60% Chardonnay et 40% Pinot noir. 12% (288 caisses).

16,2

Est-ce les bulles? Est-ce le fait... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 8.0

Agrandir

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Domaine Chandon Réserve Brut 29,95$ (11904321)

Le bouquet est net, la bouche équilibrée, ce vin m'étant apparu lui aussi très proche par le style des crémants de Bourgogne. 80% Pinot noir et 20% Chardonnay. Élaboré en Californie par le géant champenois Moët&Chandon. 13% (1290 caisses).

16

Est-ce les bulles? Est-ce le fait... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 9.0

Agrandir

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Anderson Valley Roederer Estate Rosé 32$ (11943856)

La couleur, rosâtre, tire sur le beige, le bouquet, aux arômes de fruits rouges, est doté d'une certaine complexité. Plutôt léger, équilibré, il est - c'est du Roederer - du niveau de champagnes rosés. 60% Pinot noir et 40% Chardonnay. 12% (91 caisses).

16,2

Est-ce les bulles? Est-ce le fait... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 10.0

Agrandir

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Gloria Ferrer 2005 Royal Cuvée Brut 33,75$ (12100367)

Autre beau mousseux de Californie, résultant de l'assemblage de vins de deux appellations distinctes, soit Sonoma et Carneros. Équilibré, peut-être un peu plus ample que le précédent. D'un producteur californien. Très bon. 67% Pinot noir et 33% Chardonnay. 13% (86 caisses).

16

Est-ce les bulles? Est-ce le fait... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE) - image 11.0

Agrandir

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Franciacorta 2012 Cuvée Prestige Ca'del Bosco 35,25$ (11008024)

Très beau mousseux de Lombardie (Italie), d'une appellation prestigieuse, moyennement corsé et ne manquant pas de nuances, équilibré, fin, et du niveau de champagnes. 75% Chardonnay, 15% Pinot noir et 10% Pinot blanc. 12,5% (113 caisses).

16,5




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Des bons vin à acheter «en gros»

    Vins

    Des bons vin à acheter «en gros»

    Pour éviter que votre réveillon de Noël vous coûte une fortune, une virée dans une succursale SAQ Dépôt peut réduire votre facture de vin. »

  • Des tire-bouchons originaux en cadeaux

    Vins

    Des tire-bouchons originaux en cadeaux

    Instrument essentiel pour accéder aux mille et un parfums que contient le vin sous tous ses nez, le tire-bouchon se réinvente au gré des designers... »

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer