À l'approche du temps des Fêtes, les bières de Noël font un retour sur les tablettes des dépanneurs spécialisés. Au Québec, on compte très peu d'exemples de ces boissons très alcoolisées, épicées, sucrées et maltées qui mettent bien souvent à l'honneur les fruits séchés. En voici deux qui réchaufferont votre coeur au coin du feu.

Publié le 19 déc. 2013
Catherine Schlager LA PRESSE

Dominus Vobiscum Hibernus

La microbrasserie Charlevoix, de Baie-Saint-Paul, est passée maître dans l'art de fabriquer les bières belges, qu'elle commercialise sous la marque Dominus Vobiscum (qui signifie « Que le Seigneur soit avec vous »). La Hibernus, une bière extra-forte (10 %) qui s'inspire des doubles, se présente au dégustateur avec sa robe brun très foncé aux reflets rougeâtres et sa mousse abondante. Au nez, les notes sucrées et de caramel brûlé dévoilent d'emblée leur présence. Lorsqu'on la déguste, le raisin (qui prend beaucoup de place), le sucre et les épices caressent les papilles. Une bière de grande classe qui trouvera sa place sur votre table de Noël.

Offerte en format de 750 ml dans les dépanneurs spécialisés.

4/5

Dubbel d'hiver Brassée depuis l'hiver dernier, la Dubbel d'hiver aux fruits secs de la microbrasserie Le castor, de Rigaud, est concoctée avec des raisins secs et des dattes séchées. Brun cuivré avec une mousse qui s'évapore rapidement, cette double (ou dubbel) d'inspiration belge offre des arômes envoûtants d'abricots, de raisins et d'épices où le clou de girofle vole la vedette. En bouche, les saveurs sucrées (cassonade, caramel) et épicées dominent, mais le côté fruité se fraie néanmoins un chemin. Même si le corps n'est pas aussi rond qu'attendu et que l'effervescence est un peu vive, il s'agit d'une jolie création. Elle fera le bonheur des amateurs de bières de Noël. 7,5 % d'alcool.

Offerte en format de 660 ml dans les dépanneurs spécialisés.

3,5/5