Même si la diffusion en ligne a surclassé le cinéma sur support physique, bien des cinéphiles continuent d’enrichir aujourd’hui leur vidéothèque. Voici quelques suggestions à offrir aux collectionneurs.

Publié le 5 déc. 2021
Marc-André Lussier
Marc-André Lussier La Presse

Redécouvrir C.R.A.Z.Y.

IMAGE FOURNIE PAR TVA FILMS

C.R.A.Z.Y.

Disparu de la circulation depuis six ans, le film de Jean-Marc Vallée est enfin revenu récemment sur les plateformes, mais les collectionneurs voudront assurément mettre aussi la main sur le tout nouveau Blu-ray. En plus de la version restaurée de ce long métrage qui, à ce jour, détient toujours le titre du film le plus primé de l’histoire des galas de cinéma québécois (15 trophées Jutra en 2006 !), ce Blu-ray comprend un making of, des reportages sur les effets visuels, le tournage au Maroc, de même que des scènes supprimées au montage.

C.R.A.Z.Y., de Jean-Marc Vallée, TVA Films (en Blu-ray dès le 7 décembre)

Retrouver James Bond

IMAGE FOURNIE PAR 20TH CENTURY FOX

The James Bond Collection/La collection James Bond

Les 24 premiers films de la plus durable franchise de l’histoire du cinéma, de Dr. No à Spectre, figurent dans ce coffret qui, l’an dernier, a été mis en marché pour coïncider avec la sortie en salle de No Time to Die, le 25opus. Offert à prix raisonnable (compte tenu du fait qu’il contient quand même 24 disques Blu-ray !), ce coffret a le mérite de regrouper tous les longs métrages par époque. Pour ceux qui préféreraient se procurer seulement les films de l’ère Daniel Craig, qui a commencé avec Casino Royale en 2006, sachez qu’un coffret The Daniel Craig Collection est aussi offert.

The James Bond Collection/La collection James Bond, 20th Century Fox (Blu-ray)

Pour les fans de Marvel

IMAGE FOURNIE PAR MARVEL STUDIOS

Marvel Cinematic Universe : Phase 1-3 Collection

En 2008, Marvel a lancé une franchise avec Iron Man en redéfinissant le modèle du film de superhéros. Ces trois coffrets regroupent les 23 longs métrages faisant partie des trois premières phases, connues sous le nom The Infinity Saga. La première est inaugurée avec Iron Man et prend fin avec The Avengers ; la deuxième commence avec Iron Man 3 et se conclut avec Ant-Man ; et la troisième a été amorcée avec Captain America : Civil War et s’est terminée avec Spider-Man : Far from Home. Évidemment, de nombreux suppléments viennent aussi combler l’appétit des amateurs.

Marvel Cinematic Universe : Phase 1-3 Collection, Marvel Studios et Walt Disney (Blu-ray)

Tout sur Middle-earth

IMAGE FOURNIE PAR STUDIO DISTRIBUTION SERVICES

Middle-Earth Ultimate Collector’s Edition

Si ce n’est déjà fait, les amateurs de cet univers, qu’a brillamment mis en images le cinéaste Peter Jackson, voudront assurément posséder ce coffret définitif. Non seulement il contient les longs métrages des deux trilogies tirées des romans de J. R. R. Tolkien campés dans la Terre du milieu, The Lord of the Rings et The Hobbit, offerts en versions prolongées, mais il regroupe aussi tous les suppléments déjà proposés dans les éditions précédentes, en plus de quelques inédits. Un total de 31 disques, en plus d’un livret de 64 pages.

Middle-Earth Ultimate Collector’s Edition, Studio Distribution Services (Blu-ray)

Pour se rappeler Belmondo

IMAGE FOURNIE PAR CRITERION

Pierrot le fou

Quand Jean-Paul Belmondo nous a quittés il y a quelques mois, Pierrot le fou a souvent été cité, avec À bout de souffle, comme le long métrage emblématique de la collaboration de l’acteur avec Jean-Luc Godard. La société américaine Criterion propose en Blu-ray une magnifique version restaurée de ce film emblématique de la Nouvelle Vague, réalisé en 1965. Les cinéphiles apprécieront aussi les suppléments, très soignés, parmi lesquels des interviews, anciennes et plus récentes, un documentaire et un essai critique.

Pierrot le fou, de Jean-Luc Godard, Criterion (Blu-ray)

La collection Tavernier (importation)

IMAGE FOURNIE PAR STUDIOCANAL

Bertrand Tavernier – La collection

Il s’agit ici d’une importation. C’est dire que le collectionneur nord-américain doit impérativement disposer d’un lecteur universel pour avoir accès aux disques Blu-ray contenus dans ce coffret produit en France par la société Studiocanal. Les 18 longs métrages réalisés par le vénéré cinéaste disparu cette année s’y trouvent, parmi lesquels plusieurs en version restaurée. D’autres (Une semaine de vacances et Coup de torchon notamment) étaient jusqu’ici inédits en Blu-ray. Un livre de 76 pages, rédigé par Guillemette Odicino et préfacé par Thierry Frémaux, accompagne ce coffret exceptionnel.

Bertrand Tavernier, La collection, Studiocanal (Blu-ray — en importation)

50 classiques du cinéma (importation)

IMAGE FOURNIE PAR WARNER BROS. HOME VIDEO

The Best of Warner Bros. – 50 Film Collection

En importation des États-Unis est proposé cet impressionnant coffret, cher il est vrai (un peu plus de 400 $ CAN), qui ravira assurément tout amateur de cinéma. De Grand Hotel (Edmund Goulding, 1932) jusqu’à Inception (Christopher Nolan, 2010), 50 longs métrages emblématiques du studio hollywoodien Warner Bros., dont 16 ont remporté l’Oscar du meilleur film de l’année, sont inclus en version originale. Gone with the Wind, Casablanca, A Streetcar Named Desire, Singin’ in the Rain, 2001 : A Space Odyssey, A Clockwork Orange, Amadeus, la trilogie Lord of the Rings… Imaginez 50 comme ça !

The Best of Warner Bros. – 50 Film Collection, Warner Bros Home Video (Blu-ray)