Source ID:; App Source:

Espace urbain rajeuni et personnalisé

La grande pièce à aire ouverte reste lumineuse... (Photo Érick Labbé, Le Soleil)

Agrandir

La grande pièce à aire ouverte reste lumineuse grâce aux fenêtres ainsi qu'à un puits de lumière, au-dessus du coin dînette.

Photo Érick Labbé, Le Soleil

Dossiers >

Maisons rénovées

Rénovation

Maisons rénovées

Ils ont fait appel à un architecte ou à leur système D: visitez des maisons rénovées avec goût par leurs propriétaires. »

La pierre, le bois, le granit et le... (Photo Érick Labbé, Le Soleil) - image 1.0

Agrandir

La pierre, le bois, le granit et le cuir sont en vedette dans ce condo du Vieux-Port.

Photo Érick Labbé, Le Soleil

 Quand Julie et Stéphane ont mis les pieds dans cet appartement du Vieux-Port qui n'avait jamais été retouché en 25 ans, ils n'ont pas tiqué sur ses divisions malcommodes ou sur son style dépassé. Ils se sont plutôt réjouis de pouvoir personnaliser un espace urbain inspirant.

 Une première propriété, c'est toujours excitant! Mais pour Julie, l'achat de ce condo était doublement stimulant, puisqu'il lui permettait d'appliquer toute sa science d'architecte. Stéphane, informaticien de profession, s'est laissé entraîner en y mettant du coeur et de l'enthousiasme.

 Ils ont détruit la garde-robe de l'entrée, qui créait un no man's land inutile dans une portion étriquée de la pièce principale. Ils ont aménagé là la portion salle à manger du condo.

Julie a refait la cuisine de fond en comble et opté, avec l'assentiment de son conjoint, pour un design à l'italienne avec des lignes horizontales.

 Classique et sobre avec ses boiseries claires, son inox, ses comptoirs de granit du Québec et ses petits électroménagers camouflés dans des armoires, la pièce a tout de même du punch, grâce à la paroi de pâte de verre qui donne sur le coin dînette.

 Céramique raffinée

 La céramique est remarquable dans ce condo. Dans la cuisine, au-dessus du comptoir, les tuiles rectangulaires ont un relief subtil sur lequel joue la lumière.

Dans la salle de bains, de minces insertions rectangulaires en inox distillent un raffinement discret. Là encore, des réglettes couleur crème affichent de chouettes aspérités minérales.

 Ce couple de trentenaires habite son condo depuis deux ans. «Le travail se poursuit», mentionne Julie. Ces efforts leur apportent la joie de vivre dans un lieu qui leur ressemble vraiment. Et ils leur ont aussi réservé quelques surprises, cachées dans le plancher.

 «On a trouvé plein de choses pendant les rénovations», raconte Stéphane. Un coupon de rationnement, une affiche du spectacle que «Mlle Leboutillier» donnait au Tara Hall, des journaux et des magazines. «À la fin des années 1900, les numéros de téléphone n'avaient que trois chiffres», se marre Julie, en feuilletant une de ces gazettes.

 Le couple se félicite d'avoir rentabilisé tout l'espace possible dans ce condo d'environ 1000 pieds carrés. Dans le bureau, par exemple, un lit escamotable se cache derrière des portes d'armoire. Une bibliothèque fabriquée par les ébénistes de Zébrano a été intégrée au petit couloir qui mène à l'unique chambre.

Et pour couronner cet aménagement sans faille, les fauteuils et le canapé ont été regroupés devant le foyer, autour d'une carpette placée légèrement en diagonale.

 Cet ensemble compose un îlot sur le plancher huilé, très mat, qui s'accorde aux boiseries des généreuses fenêtres. Celles-ci donnent beaucoup à voir en toute saison puisqu'elles ouvrent sur une grande terrasse appuyée à la falaise qui forme un écran d'intimité inespéré au coeur de la ville.

 




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer