Source ID:a6d4fdd1a17f370a8b8333e1835430be; App Source:StoryBuilder

Arloca, une boutique-atelier 100 % locale

La boutique Arloca est située au 6572 rue... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

La boutique Arloca est située au 6572 rue Saint-Hubert à Montréal.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Emmanuelle Mozayan-Verschaeve

Collaboration spéciale

La Presse

Fraîchement ouverte, la boutique-atelier-expo Arloca est née de la passion de Catherine Lecompte et de Sébastien Biguet de promouvoir l'artisanat d'ici et ses créateurs. Commerçants dans l'âme et animés de valeurs sociales et écoresponsables fortes, ces deux trentenaires ont imaginé un lieu particulier qui a pignon sur rue.

Catherine Lecompte et Sébastien Biguet ont beaucoup travaillé dans le commerce de détail. Vendeuse pendant ses études, la jeune femme a toujours aimé le contact avec le public et a été directrice d'un groupe de magasins pendant 10 ans. Lui, de son côté, était acheteur et il a entre autres participé au lancement de la marque Sportium. 

« On a pu constater que quand les gens achetaient dans les grandes surfaces, ils se débarrassaient rapidement des produits sans se rendre compte nécessairement de la valeur des choses. Pendant notre voyage en Gaspésie l'été dernier, on a cherché des souvenirs faits par des artisans. On était prêts à payer un peu plus cher pour acheter quelque chose avec une histoire créé avec passion ici. C'est bien de se servir au quotidien d'objets en sachant qu'ils n'ont pas été fabriqués à la chaîne », raconte la cofondatrice d'Arloca.

L'idée a alors germé dans l'esprit du couple, qui a décidé de lancer sa propre entreprise et d'offrir des produits répondant à ses valeurs personnelles.

Un lieu inspirant

Sébastien Biguet et Catherine Lecompte, cofondateurs d'Arloca... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Sébastien Biguet et Catherine Lecompte, cofondateurs d'Arloca

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

« On voulait avoir pignon sur rue et on a entendu parler de la revitalisation de la rue Saint-Hubert. Elle était populaire dans les années 70 et avec les travaux qui sont prévus, ça va devenir quasiment piétonnier, mais avec tout de même une voie de circulation », explique avec enthousiasme Mme Lecompte, qui pense que l'endroit retrouvera son lustre d'antan.

Aussi, le couple a eu un coup de coeur pour le local situé au numéro 6572. Sur trois niveaux, celui-ci est habité d'un majestueux escalier.

« On a conçu un lieu d'exposition en haut ; des créateurs pourront y exposer ou faire des lancements de collection. »

La boutique s'organise quant à elle au rez-de-chaussée. « On s'est concentrés sur des catégories de produits pour faire plaisir et se faire plaisir, pour tous les budgets et toutes les occasions. Il y a une section complète pour les enfants, une autre avec des bijoux fantaisie de différentes gammes, un volet papeterie avec des cartes et des affiches, une zone décoration et arts de la table et une autre avec quelques sacs à dos et sacs à main. On ne s'est pas éparpillés en choisissant trop de créateurs, et c'était important de trouver un partenariat en fonction de la réalité de chacun. Quand on achète un produit chez Arloca, on peut expliquer d'où il vient, comment il est fait, et les clients prennent conscience qu'ils collaborent à la création canadienne », dit-elle en ajoutant que même pour l'aménagement du local, tout a été fait par un artisan d'ici avec des matériaux écoresponsables.

Enfin, en plus de la boutique et de l'espace d'exposition, Arloca bénéficie d'une salle de 500 pi2 au sous-sol pour organiser des ateliers créatifs.

https://arloca.com/




Les plus populaires : Maison

Tous les plus populaires de la section Maison
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer