(Washington) La rappeuse américaine Cardi B a dévoilé mardi une conversation avec le candidat socialiste à la Maison-Blanche Bernie Sanders, qu’elle soutient avec passion, sur la nécessité d’augmenter le salaire minimum aux États-Unis.  

Agence France-Presse

Assise face au sénateur septuagénaire, la star de 26 ans demande sur un ton posé, loin de sa gouaille habituelle : « Qu’allons-nous faire pour les salaires aux États-Unis ? »

« Quand je n’étais pas célèbre, je sentais juste que, peu importe le nombre de boulots que j’avais, je n’arrivais pas à boucler les fins de mois. Je n’arrivais pas à payer mon loyer, les transports et manger », poursuit l’ancienne effeuilleuse, prix de l’album rap de l’année lors des derniers Grammy Awards en janvier.  

« Certaines personnes se vantent qu’il y a plus d’emplois en Amérique aujourd’hui. OK, on donne plus de boulots, mais comment sont-ils payés ? Ces boulots ne sont presque rien payés », poursuit la New-Yorkaise.

« Exactement. C’est exactement le problème », répond le sénateur indépendant Bernie Sanders, qui a fait de l’augmentation du salaire minimum à 15 dollars de l’heure l’un de ses grands combats.  

« En ce moment, nous avons des dizaines de millions de personnes qui gagnent ce que je considère être des salaires de famine. Vous imaginez gagner neuf dollars de l’heure ? », poursuit le candidat malheureux à la primaire démocrate de 2016.  

Fort à l’époque d’un grand soutien chez les jeunes, Bernie Sanders avait créé la surprise en semblant menacer pendant de longs mois la nomination de la démocrate Hillary Clinton.  

Il figure actuellement en troisième place des sondages pour la primaire démocrate en vue de la présidentielle américaine de 2020.

L’étonnant duo Sanders-Cardi B s’était donné rendez-vous dans un institut de beauté de Detroit fin juillet pour tourner cet entretien, un lieu raccord pour la rappeuse, qui arbore souvent, comme dans cette vidéo, des manucures ultra-perfectionnées.

Une heure après sa mise en ligne, la vidéo postée sur le compte Instagram de la star avait déjà été visionnée plus d’un million de fois.