Un avion de passagers parti de Dacca, au Bangladesh, à destination de Dubaï, a fait un atterrissage d'urgence à Chittagong, au Bangladesh, à la suite apparemment d'une tentative de détournement, ont affirmé des responsables.

ASSOCIATED PRESS

L'incident survenu sur le vol de Biman Bangladesh Airlines, transporteur géré par l'État, n'a pas fait de victimes, a affirmé le vice-maréchal de l'aviation bangladaise, Mofidur Rahman, lors d'une conférence de presse diffusée en direct sur la chaîne de télévision Somoy dimanche.

Le suspect, un Bangladais, a demandé à parler à la première ministre du pays avant de succomber aux blessures subies lors d'un échange de coups de feu avec des commandos militaires, ont annoncé des responsables.

Les commandos ont tiré sur le suspect après qu'il eut ouvert le feu en leur direction au moment où ils lui demandaient de se rendre, a déclaré aux journalistes le major général de l'armée Motiur Rahman, selon la chaîne de télévision ATN. Il n'a pas précisé où la fusillade avait eu lieu.

Le responsable de l'armée a affirmé que le suspect, dont le nom n'a pas été dévoilé, avait demandé à parler à son épouse et à la première ministre Sheikh Hasina. Le suspect est mort avant d'arriver à l'hôpital, a-t-il indiqué.

Le suspect semblait être « psychologiquement instable », a affirmé le vice-maréchal Naim Hassan, président de l'autorité de l'aviation civile.

« Je dis cela à cause de son comportement. Il voulait parler à la première ministre », a-t-il indiqué.

Avant que le suspect ne soit déclaré mort, M. Rahman l'avait décrit comme un « terroriste » et avait déclaré qu'il avait été arrêté et qu'il était interrogé.

Des soldats bangladais pouvaient être vus dans la diffusion en direct prenant des positions à l'intérieur de l'aéroport international Shah Amanat de Chittagong, à 252 kilomètres au sud-est de Dacca.

M. Rahman a affirmé que les 143 passagers et les sept membres d'équipage à bord du Boeing 737-800 avaient été escortés hors de l'appareil et étaient en sécurité.

Le vol a décollé de Dacca à 16 h 35, à destination de Dubaï via Chittagong. Le pilote a effectué l'atterrissage d'urgence à Chittagong environ 40 minutes plus tard, après qu'un membre de l'équipage eut signalé un « comportement suspect » de la part de l'homme, ont déclaré des responsables.