Source ID:5369c6aa6c6f3ae9a48558cb3e5a6245; App Source:StoryBuilder

Philippines: la prison pour Imelda Marcos

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Manille

Un tribunal philippin a reconnu vendredi l'ancienne première dame Imelda Marcos coupable de corruption.

Le tribunal spécial de Sandiganbayan a condamné la femme de 89 ans à des peines allant de six à 11 ans de prison pour chacune des sept accusations qui pesaient contre elle.

Marcos a été reconnue coupable d'avoir transféré illégalement environ 200 millions  US vers des fondations suisses dans les années 1970, au moment où elle dirigeait la région métropolitaine de Manille.

Ni Marcos ni ses représentants n'ont assisté à l'audience de vendredi. Elle a toutefois indiqué par voie de communiqué que ses avocats étudient la décision, qui sera vraisemblablement portée en appel.

Marcos est actuellement membre de la puissante Chambre des représentants et son mandat se terminera l'an prochain. Elle peut rester en poste en attendant que son appel soit entendu.

Marcos aurait l'intention, l'an prochain, de remplacer sa fille comme gouverneure de la province d'Ilocos Norte.

Toujours vendredi, Marcos a été reconnue non coupable dans trois autres dossiers. Ces accusations avaient été déposées en 1991, mais il a fallu près de trois décennies de juges, de procès et d'avocats pour en venir à un dénouement.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer