Des milliers de personnes étaient toujours isolées dimanche à la suite des inondations qui ravagent le nord-est de l'Australie transformé selon les autorités en une vaste «île intérieure».

AGENCE FRANCE-PRESSE

La montée des eaux s'étant stabilisé dans la nuit, les opérations de nettoyage et d'évacuations des habitants ont pu commencer, a indiqué le Service des Urgences (SES).

Selon le porte-parole du SES, Greg Slater, quelque 20.000 personnes vivant dans de petites localités étaient toujours isolées par les inondations et  l'état de catastrophe naturelle a été déclaré dans le nord-est du pays et le Queensland.

«Nous concentrons nos efforts sur ces localités en ce qui concerne le ravitaillement et l'assistance médicale», a déclaré le porte-parole à Sky News.

Deux personnes sont mortes dans ces inondations.

Le Premier ministre de la Nouvelle-Galles du Sud (NSW), Nathan Rees, qui a survolé dimanche la zone sinistrée, a estimé qu'il était difficile de se rendre compte de l'étendue des inondations, même en survolant les lieux.

 «C'est une île intérieure, et vous voyez du bétail isolé, des villes isolées et vous vous demandez jusqu'où cela va aller», a-t-il déclaré à la presse.

En février, de vastes zones du Queensland avaient déjà été déclarées en état de catastrophe naturelle, après des pluies cycloniques qui avaient endommagé quelque 3.000 habitations sur plus d'un million de kilomètres carrés. Le mois dernier, la région avait à nouveau été frappée par des inondations ayant fait plusieurs victimes.