(Montréal) Une centaine de nouvelles infections au virus COVID-19 ont maintenant été détectées à bord du navire de croisière Diamond Princess, gonflant le total de cas confirmés à 454.

Jean-Benoit Legault
La Presse canadienne

Le gouvernement canadien a annoncé en fin de semaine qu’un avion sera nolisé pour rapatrier les 255 Canadiens qui sont coincés à bord depuis dix jours.

L’Organisation mondiale de la Santé a prévenu lundi qu’il n’est pas facile de « trouver le bon équilibre » dans cette situation.

« Comme il y a encore énormément de choses qu’on ne connaît pas sur ce virus et sur cette maladie, on met en œuvre les mesures qui nous semblent les meilleures possible pour protéger la santé des gens qui sont sur le bateau, mais aussi protéger la santé de la population japonaise », a expliqué la docteure Sylvie Briand, qui dirige le département Pandémies et épidémies de l’OMS.

Elle a ajouté que l’OMS collabore avec les autorités japonaises et les médecins responsables du navire pour « essayer de trouver tous les éléments qui vont nous permettre de gérer ce risque sur le bateau ».

« L’objectif est de contenir le virus, mais pas nécessairement de contenir les personnes, a-t-elle dit. L’objectif n’est pas de les empêcher de voyager, mais bien de préserver l’intégrité physique et la santé de différentes communautés. »

L’OMS a précédemment confirmé que c’est à bord du Diamond Princess qu’on retrouve la concentration de cas la plus élevée, à l’extérieur de la Chine continentale.

Affaires mondiales Canada a précisé que les passagers canadiens seront examinés avant de monter à bord de l’avion. Ceux qui présentent des symptômes de COVID-19 seront confiés au système de santé japonais. Les autres prendront le chemin de la base de Trenton, en Ontario, pour 14 jours de quarantaine.

On ne sait pas encore à quel moment l’avion se rendra au Japon.

L’OMS a fait état lundi de 2051 nouveaux cas au cours des 24 dernières heures. On recense maintenant 70 635 infections et 1772 décès en Chine, et 694 cas et trois morts dans 25 autres pays.