Source ID:; App Source:

Corée du Nord: Pae Jun-Ho a commencé à purger sa peine

Pae Jun-Ho, dont le nom américain est Kenneth... (PHOTO AHN YOUNG-JOON, AP)

Agrandir

Pae Jun-Ho, dont le nom américain est Kenneth Bae, avait été arrêté le 3 novembre 2012 dans la ville portuaire de Rason, dans le nord-est de la Corée du Nord.

PHOTO AHN YOUNG-JOON, AP

Agence France-Presse

Un Américain d'origine coréenne condamné en Corée du Nord à 15 ans d'internement pour avoir tenté de «renverser» le régime a commencé à purger sa peine dans une «prison spéciale», a annoncé mercredi l'agence officielle nord-coréenne KCNA.

Pae Jun-Ho, dont le nom américain est Kenneth Bae, «a commencé son séjour dans une ''prison spéciale'' mardi», a indiqué KCNA, répétant qu'il avait été reconnu coupable d'avoir voulu «renverser» le régime en place, sans autres précisions.

Kenneth Bae, un responsable de tour-opérateur âgé de 44 ans, avait été arrêté le 3 novembre dans la ville portuaire de Rason (nord-est) en possession d'un visa de tourisme. Selon la presse sud-coréenne, l'homme voyageait avec plusieurs touristes, dont l'un possédait un disque dur d'ordinateur contenant de prétendues données sensibles.

Selon Pyongyang, Kenneth Bae est un militant chrétien évangéliste, envoyé en Chine de 2006 à 2012 pour mettre sur pied «des bases de complot» et encourager les Nord-Coréens à «perpétrer des actes hostiles pour abattre le gouvernement, tout en menant une campagne de diffamation».

Pyongyang a déjà libéré des Américains après des visites d'émissaires de haut niveau mais il a récemment déclaré qu'il n'était pas question cette fois d'inviter des personnalités américaines pour négocier une libération.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer