Source ID:; App Source:

Bangladesh: arrestation de 31 militants islamistes

Agence France-Presse
Dacca

La police du Bangladesh a arrêté vendredi 31 hommes, membres du groupe islamiste Hizb ut-Tahrir, soupçonnés d'avoir planifié un attentat terroriste, a annoncé samedi un officier de police.

Tous les suspects étaient membre du groupe Hizb ut-Tahrir, a déclaré à l'AFP Masudul Haque Nuruzzaman, un responsable policier du district de Kushtia, à cent kilomètres à l'est de la capitale Dacca.

«Parmi les 31 hommes figure le chef du groupe pour le district de Kushtia, qui s'est entraîné et a combattu en Afghanistan», a-t-il ajouté, précisant que les suspects avaient été arrêtés lors d'un raid policier alors qu'ils étaient réunis.

«Nous avons des informations donnant à penser qu'ils préparaient un attentat», a dit le responsable policier.

De la littérature jihadiste, des tracts ainsi que du matériel servant à fabriquer des bombes ont été découverts sur les lieux.

Le Hizb ut-Tahrir est un groupe islamiste qui prône la création d'un vaste État islamique ou califat. Il est interdit dans plusieurs pays, mais pas au Bangladesh.

Le Bangladesh, un pays musulman laïc de 145 millions d'habitants, a été frappé par de nombreux attentats islamistes ces dernières années.

En mars, la police avait lancé un raid contre une école coranique dans l'île de Bhola, dans le sud du pays, où elle avait découvert une cache d'armes ainsi que des textes appelant les musulmans à prendre les armes.

Cette madrasa est dirigée par une organisation caritative basée en Grande-Bretagne, Green Crescent, appartenant à un Britannique, Faisal Mostafa, qui a depuis été arrêté par la police du Bangladesh.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer