Source ID:; App Source:

Un tueur en série «chanteur» condamné à la peine de mort en Indonésie

Verry Idham Henyansyah... (Photo: Reuters)

Agrandir

Verry Idham Henyansyah

Photo: Reuters

Agence France-Presse
Depok

Un Indonésien, qui a confessé onze meurtres et s'apprête à sortir un disque de chansons écrites en prison, a été condamné lundi à la peine de mort pour avoir tué un amant par jalousie amoureuse avant de découper son corps.

Ancien modèle, Verry Idham Henyansyah, connu sous le surnom de Ryan, 31 ans, avait été arrêté en juillet 2008 après la découverte des morceaux du corps de sa victime, Herry Santoso, dans des sacs jetés sur les bords d'une route.

Les policiers avaient ensuite déterré plusieurs corps, dont celui d'un très jeune enfant, derrière la maison de ses parents près de Jakarta.

Les actes de Henyansyah «étaient sadiques et inhumains (...) Ils montrent qu'il ne respecte pas la vie qui a été donnée par Dieu», a déclaré le juge Suwidya, du tribunal de Depok, en rendant le verdict.

Le jeune homme devrait être jugé pour les autres meurtres qu'il a lui-même confessés.

Avant l'annonce du verdict, Henyansyah, vêtu de la tenue musulmane, a chanté à la presse l'un des morceaux qu'il a composés en prison et qui devraient prochainement sortir dans un album intitulé «Ma dernière performance».

Il a également cultivé la fascination de l'opinion à son encontre en publiant une autobiographie en février.




la boite: 1600127:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer