Les pailles en plastique seront persona non grata dans les 28 000 Starbucks de la planète d'ici 2020.

Publié le 9 juill. 2018
Maryse Tessier LA PRESSE

Le géant du café a annoncé que ses restaurants utiliseraient désormais des couvercles recyclables qui comprendront une fente pour boire.

Les fameux Frappuccino seront, quant à eux, toujours dotés d'un couvercle en forme de dôme, mais les pailles offertes pour les boire seront faites de papier ou de plastique compostable.

Les irréductibles clients qui tiendront à boire avec une paille les autres boissons pourront, sur demande, s'en procurer une écoresponsable.

La décision de bannir les pailles en plastique survient une semaine après que la ville de Seattle, lieu de fondation de Starbucks, a décidé d'interdire pailles et ustensiles de plastique sur son territoire.

Cette initiative permettra à Starbucks d'éliminer plus de 1 milliard de pailles par année. Les clients des Starbucks de Seattle et de Vancouver seront les premiers à utiliser les couvercles recyclables, cet automne. Les autres succursales américaines et canadiennes emboîteront le pas au cours de l'année 2019. Le reste du monde suivra, à commencer par l'Europe où les couvercles arriveront dans certaines succursales en France, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.

McDonald's, A&W et St-Hubert suivent la tendance

En juin, McDonald's a annoncé que certains de ses restaurants en territoire américain commenceraient à tester des options de remplacement aux pailles. Une décision du côté des McDonald's du Canada reste encore à prendre. 

A&W s'est engagé à éliminer toutes les pailles de ses établissements d'ici la fin de l'année.

La semaine dernière, le Groupe St-Hubert a confirmé le retrait des pailles en plastique dans les restaurants de sa chaîne à compter du mois d'août.

- Avec USA Today, AP et CNN Money