Des touristes visitant la province de Sichuan, en Chine, ont eu la chance de faire la rencontre de douze pandas nouveau-nés du Centre de recherche sur le panda géant de Chengdu, vendredi.

Publié le 29 sept. 2018
LA PRESSE

Ce centre de recherche est un organisme à but non lucratif qui cherche à étudier et aider la reproduction en captivité du panda géant.

Fondé en 1987 avec six pandas malades et malnutris, l'organisme a depuis fait naître 172 nouveaux pandas géants, sans l'aide ajoutée de spécimens sauvages.

« Dans les années 1980, il n'y avait que 1 114 pandas en Chine, selon le Fonds mondial pour la nature (WWF, de l'anglais Worldwide Fund for Nature). Mais les plus récents recensements de 2014 révèlent qu'il y aurait 1 864 pandas vivant à l'état sauvage. Leur population a augmenté de 17 % en seulement une décennie. »