Une femelle panda prêtée aux États-Unis par la Chine et vivant au zoo de Washington a donné naissance dimanche à un petit, un fait assez rare en captivité pour cette espèce, a-t-on appris lundi dans un communiqué de la vétérinaire du zoo Suzan Murray.    

AGENCE FRANCE-PRESSE

La naissance s'est déroulée à 10 h 46 dimanche matin, et Mei Xiang, la maman panda, « surveille de près son petit même si elle a l'air très fatiguée », selon Mme Murray.

Le sexe du bébé n'a pas été précisé.

« Chaque fois qu'elle essaie de s'allonger, le petit crie, elle se relève et se serre tendrement contre lui. C'est un peu une image de la maman panda parfaite», a ajouté la vétérinaire.

Les propriétaires du zoo aimeraient que Mei Xiang élève son bébé naturellement. La mère et son petit sont surveillés grâce à une webcam.

Les pandas sont une espèce en danger : il ne reste que 1600 individus à l'état sauvage en Chine et 300 en captivité à travers le monde.

Les pandas en captivité sont notoirement réticents à se reproduire, comme le montre l'histoire de Bao Bao : ce plus vieux panda mâle au monde, cadeau de la Chine à l'ancien chancelier allemand Helmut Schmidt, est mort fin août au zoo de Berlin à 34 ans, sans descendance malgré les nombreuses compagnes présentées depuis son arrivée en 1980.