Source ID:; App Source:

Un manifestant contre les gaz de schiste écope de 5 mois de prison

John Levi, âgé de 45 ans, faisait partie... (Photo Andrew Vaughan, PC)

Agrandir

John Levi, âgé de 45 ans, faisait partie d'un groupe de manifestants qui s'opposaient, le 21 juin dernier, à des travaux de prospection géosismique de la compagnie SWN Resources dans la région de Kent Junction, dans l'est de la province.

Photo Andrew Vaughan, PC

La Presse Canadienne
MONCTON, N.-B.

Un résidant du Nouveau-Brunswick a été condamné à cinq mois d'emprisonnement avec sursis pour entrave au travail des policiers lors d'une manifestation contre l'exploitation des gaz de schiste, en juin, a indiqué mercredi la Gendarmerie royale du Canada.

John Levi, un membre de la communauté autochtone Elsipogtog, a plaidé coupable à cette accusation lors de sa comparution, mardi, devant une cour provinciale de Moncton, a indiqué la police.

Selon la GRC, Levi, âgé de 45 ans, faisait partie d'un groupe de manifestants qui s'opposaient, le 21 juin dernier, à des travaux de prospection géosismique de la compagnie SWN Resources dans la région de Kent Junction, dans l'est de la province.

Levi a aussi admis avoir enfreint une ordonnance de la cour, a ajouté la GRC.

Les cinq mois de sa peine avec sursis seront suivis d'une période de probation de six mois, ont précisé les autorités.

Selon les conditions imposées par le tribunal, l'accusé ne pourra se trouver à moins de 500 mètres des employés de SWN Resources et des équipements de la compagnie, pas plus qu'il ne pourra s'interposer dans leurs activités.




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer