Les hospitalisations liées à la COVID-19 repartent vendredi à la baisse, au moment où Québec signale également 999 nouvelles infections et 12 décès supplémentaires dus au virus.

Publié le 19 août
Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

Ces 999 nouveaux cas portent à 1000 la moyenne mobile sur sept jours, un chiffre qui suit une tendance globale à la baisse sur les dernières semaines. À ce jour, 1 168 546 Québécois ont été infectés par la maladie. Ces données ne reflètent néanmoins qu’une faible proportion des infections totales en raison notamment de l’accès limité aux tests de dépistage par PCR.

La proportion des tests de dépistage par PCR se révélant positifs au coronavirus est actuellement de 9,8 %. On signalait par ailleurs vendredi 12 décès liés au virus, soit au total 16 207 morts.

Dans le réseau de la santé, les autorités rapportaient vendredi une baisse de 14 hospitalisations liées à la maladie, soit 146 nouvelles entrées et 160 sorties. En ce moment, 1997 patients demeurent donc hospitalisés, dont 47 aux soins intensifs, soit deux de plus que la veille (13 entrées, 11 sorties). On estime que 666 des 1997 patients hospitalisés en ce moment le sont en raison d’un diagnostic primaire de la COVID-19 ; les autres ont été admis pour d’autres motifs, avant d’être déclarés positifs à la maladie.

Le nombre de travailleurs absents en raison de motifs liés à la COVID-19 est lui aussi en baisse. Vendredi, ils étaient 4280 à devoir s’isoler, une baisse de 51 d’entre eux en 24 heures.

Au chapitre de la vaccination, 22 845 doses ont été administrées jeudi, toujours en majorité des quatrièmes doses. Selon le site VaccinTracker Québec, plus de 87,2 % de la population québécoise a maintenant reçu au moins une dose, environ 83,7 % en a reçu deux, 53,15 % en a reçu trois et un peu plus de 18 % en a reçu quatre.

Sur Twitter, le ministre de la Santé, Christian Dubé, avait révélé jeudi que près de 80 000 rendez-vous avaient été pris depuis l’annonce de la campagne de vaccination mardi, surtout chez les 60 ans et plus. Rappelons que le gouvernement Legault a annoncé mardi une « campagne de vaccination massive » contre la COVID-19. La vaccination sera ouverte aux personnes de 60 ans et plus à compter du 22 août, puis au reste de la population des 18 ans et plus le 29 août.

Plus tôt, mercredi, 12 083 tests de dépistage ont été réalisés, un chiffre relativement stable par rapport à la moyenne hebdomadaire. En tout, 278 293 tests rapides ont été autodéclarés jusqu’à maintenant sur la plateforme du gouvernement, dont 232 983 positifs. Pour la seule journée de jeudi, 214 tests ont été déclarés, dont 183 tests étaient positifs.

Suivez la progression de la pandémie en temps réel dans notre page de graphiques interactifs.