La hausse des hospitalisations COVID se poursuit en ce lundi de Pâques dans la province, franchissant officiellement la barre des 2220 patients dans le réseau de la santé. Pendant ce temps, Québec signale également 11 décès supplémentaires liés au virus.

Publié le 18 avril
Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

Ces 11 nouveaux décès rapportés lundi portent la moyenne quotidienne calculée sur sept jours à 22. La tendance est en hausse de 14 % sur une période d’une semaine.

On rapporte également lundi 61 nouvelles hospitalisations liées à la maladie dans le réseau québécois des soins réguliers. À ce jour, 2220 personnes infectées demeurent donc hospitalisées, ce qui représente une hausse de 24 % sur une semaine. (Il était toutefois impossible lundi de ventiler la portion de patients admis à l’hôpital en raison du coronavirus et ceux qui ont été hospitalisés pour une autre raison, mais qui ont tout de même été déclarés positifs à la COVID-19.)

Du nombre, les autorités recensent toutefois six patients de moins que la veille aux soins intensifs. Cela dit, les 95 patients représentent une augmentation de 38 % par rapport à la semaine précédente.

Selon la tendance actuelle, le nombre de personnes hospitalisées devrait continuer à augmenter au cours des prochains jours, le nombre d’admissions continuant à surpasser les sorties. On recense en moyenne 61 patients de plus chaque jour.

Enfin, la Santé publique rapporte 1504 nouveaux cas de COVID lundi, ce qui porte la moyenne quotidienne à 2633. La tendance est ainsi en baisse de 16 % sur une semaine. Il convient de rappeler que ces chiffres ne reflètent toutefois vraisemblablement qu’une partie des infections totales, en raison de l’accès limité aux tests de dépistage par PCR.

Le Québec administre présentement environ 32 000 doses par jour en moyenne, dont une forte majorité, soit environ 28 000 d’entre elles, sont des quatrièmes doses. Jusqu’ici, 86,7 % des Québécois ont reçu une dose de vaccin, 83,1 % en ont maintenant deux et 51 % de la population a reçu sa troisième dose.

Notons qu’aucune autre donnée sur la COVID-19 n’était disponible lundi, l’accès aux chiffres gouvernementaux demeurant très limité en raison du lundi de Pâques, jour férié.

Ce texte a été modifié pour refléter l’absence de précisions quant à la ventilation des hospitalisations. Notons qu’aucune autre donnée sur la COVID-19 n’était disponible lundi, l’accès aux chiffres gouvernementaux demeurant très limité en raison du lundi de Pâques, jour férié.

Avec Pierre-André Normandin, La Presse

Suivez la progression de la pandémie en temps réel