(Ottawa) Le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) affirme que les provinces et les territoires devraient se préparer rapidement à offrir des quatrièmes doses de vaccins contre la COVID-19 au cours des prochaines semaines.

Publié le 5 avril
Laura Osman La Presse Canadienne

Le comité dit que les gouvernements devraient accorder la priorité aux personnes de plus de 80 ans et aux personnes vivant dans des établissements de soins de longue durée.

Le CCNI recommande également fortement la quatrième dose ― considérée comme la deuxième dose de rappel ― pour les personnes âgées de 70 à 79 ans.

En général, le groupe indique qu’une deuxième dose de rappel doit être administrée 6 mois après que les patients ont reçu leur première injection de rappel, en tenant compte d’une possible infection récente à la COVID-19.

Le CCNI affirme que les recommandations sont faites à la lumière du potentiel de diminution de l’efficacité des doses de rappel contre les maladies graves.

Le CCNI continue ses analyses afin de déterminer si une deuxième injection de rappel est nécessaire pour les jeunes adultes et les adolescents.