Les hospitalisations poursuivent leur baisse au Québec, avec une diminution marquée mercredi, permettant de repasser sous la barre des 1400 patients COVID. La province signale toutefois 20 décès supplémentaires liés au virus, pendant que la vaccination ralentit encore davantage.

Publié le 2 mars
Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

Ces 20 décès supplémentaires enregistrés mercredi au Québec portent à 16 la moyenne quotidienne de la mortalité associée à la maladie. La tendance est ainsi en baisse de plus de 25 % sur une semaine.

Dans le réseau de santé québécois, on a observé une baisse marquée de 58 hospitalisations par rapport à la veille, soit 88 nouvelles entrées à l’hôpital, et 146 sorties. À ce jour, 1381 patients demeurent hospitalisés en raison de la COVID-19, dont 82 se trouvent aux soins intensifs, une baisse de huit cas en 24 heures sur ce plan (sept entrées, 15 sorties).

Dans de nouvelles modélisations parues mercredi, l’Institut d’excellence en santé et services sociaux (INESSS) a d’ailleurs prévu que la baisse des hospitalisations se poursuivra, à raison d’environ « entre 46 et 88 » patients COVID par jour au cours deux prochaines semaines. Le réseau régulier se situera ainsi « entre les niveaux et 2 et 3 définis par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) », et « bien en deçà » du niveau 1 aux soins intensifs.

Les autorités signalent mercredi 1630 nouveaux cas de COVID-19, ce qui porte à 1221 la moyenne hebdomadaire à ce chapitre, qui suit aussi une forte tendance à la baisse sur une semaine. Il convient toutefois de rappeler que les limites imposées au dépistage rendent les données liées aux infections nettement moins représentatives depuis déjà plusieurs semaines.

Plus tôt, samedi, la Santé publique a néanmoins réalisé 17 424 tests de dépistage, un chiffre relativement stable par rapport à la moyenne. Le taux de positivité provincial est actuellement de 7,9 %, en légère hausse par rapport aux derniers jours. Le nombre d’éclosions actives a diminué mercredi, passant de 633 à 593. Jusqu’ici, tout près de 99 100 tests rapides ont été « autodéclarés » sur la plateforme du gouvernement, dont la forte majorité, soit près de 77 300 d’entre eux, présentait un diagnostic positif de COVID-19.

Encore moins de doses

Côté vaccination, la campagne québécoise continue de ralentir fortement. Mardi, à peine 7090 doses de vaccin supplémentaires ont été administrées, auxquelles s’ajoute une soixantaine de doses données avant le 1er mars qui n’avaient pas encore été officiellement comptabilisées. Du total, plus de 5200 étaient des troisièmes doses, alors qu’environ 1400 deuxièmes doses et 250 premières doses ont été administrées.

Le Québec vaccine en moyenne 12 236 personnes par jour actuellement, un chiffre qui est en baisse depuis plusieurs semaines. Depuis le début de la pandémie, ce sont plus de 18,7 millions de doses qui ont été reçues par des Québécois, y compris les personnes vaccinées à l’extérieur de la province.

Ces nouvelles données paraissent alors que mercredi, l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ) a prévu dans de nouvelles modélisations que les assouplissements graduels des mesures sanitaires jusqu’au 14 mars ne devraient pas causer de recrudescence importante des cas et des hospitalisations de COVID-19 dans le Grand Montréal, en comparaison avec le pic de janvier dernier.

Suivez la progression de la pandémie en temps réel dans notre page de graphiques interactifs