(Montréal) Les élèves du secondaire auront droit eux aussi à un test rapide de dépistage de la COVID-19, à l’instar des élèves du primaire.

Publié le 20 janvier
La Presse Canadienne

Selon un communiqué du ministère de la Santé et des Services sociaux, un élève présentant des symptômes à l’école pourra faire un test rapide dans son établissement scolaire, tout comme le personnel.

Contrairement à la situation dans les écoles primaires, les élèves du secondaire ne pourront pas amener le test à la maison et celui-ci devra être réalisé à l’école, selon les informations transmises par le communiqué.

Le ministère rappelle que cette mesure vise à diminuer les risques d’éclosion et que c’est aux parents qu’incombe la responsabilité d’isoler leur enfant si celui-ci présente des symptômes s’apparentant à ceux de la COVID-19.