(Montréal) Tous les adultes québécois sont maintenant autorisés à prendre rendez-vous pour recevoir leur troisième dose de vaccin contre la COVID-19.

Publié le 14 janvier
La Presse Canadienne

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a récemment annoncé des accélérations du calendrier des prises de rendez-vous afin que plus de Québécois puissent obtenir une troisième dose rapidement face à la poussée du très contagieux variant Omicron.

Il était d’abord prévu que les personnes âgées de 18 ans et plus devaient attendre au 21 janvier pour prendre rendez-vous. Cette date a été devancée une première fois au 17 janvier et une seconde fois à ce vendredi.

Le Québec est confronté depuis plusieurs jours à une forte augmentation du nombre de personnes hospitalisées à cause d’une infection à la COVID-19, de même qu’à une hausse importante du nombre de Québécois emportés par la maladie.

La surcharge des hospitalisations et le délestage privent de plus en plus de patients d’une intervention chirurgicale, ce qui peut mettre leur état de santé à risque.

Jeudi, en conférence de presse, le premier ministre du Québec, François Legault, a déclaré que la prochaine fin de semaine pourrait être la plus dure dans le système hospitalier. En revanche, il a aussi affirmé que selon les experts, le nombre d’infections se stabilise, et qu’un pic des hospitalisations serait atteint dans quelques jours, en espérant une baisse importante par la suite.

La semaine dernière, deux modèles de projection retenus par l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) ont continué de prévoir une croissance des nouvelles hospitalisations liées à la COVID-19 au Québec.

Jeudi, le nombre d’hospitalisations liées au coronavirus s’est élevé à 2994 au Québec, 117 de plus que la veille.