Le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 continue de grimper en flèche. Québec signale mercredi une hausse de 158 hospitalisations et 39 décès supplémentaires.

Mis à jour le 5 janvier
Léa Carrier
Léa Carrier La Presse
Pierre-André Normandin
Pierre-André Normandin La Presse

Le bilan porte à 1750 le nombre total d’hospitalisations au Québec, en hausse de 118 % depuis une semaine. Dans les unités de soins intensifs, la hausse est de 52 % sur sept jours. On y dénombre 191 patients atteints de la COVID-19, soit 6 de plus que la veille.

En conférence de presse mercredi, le directeur national de santé publique, le DHoracio Arruda, a précisé que 30 à 40 % des hospitalisations ne seraient pas directement reliées à la COVID-19. « Et pour ceux qui sont hospitalisés, Québec est à évaluer si c’est Delta ou Omicron qui les envoie à l’hôpital », a-t-il ajouté.

De plus, la province déplore 39 nouveaux décès, ce qui porte la moyenne quotidienne à 17. Il faut remonter à la fin janvier 2021, soit il y a près d’un an, pour trouver un bilan aussi lourd en décès, en hausse de 136 % depuis une semaine.

La majorité des personnes décédées depuis une semaine vivaient à domicile avant de contracter la COVID-19. Ainsi, 128 décès sont survenus chez des personnes qui vivaient à domicile, 14 pour des résidents en CHSLD et 11 en RPA. La moyenne d’âge des décès depuis une semaine est de 78 ans. On compte 6 décès chez les moins de 60 ans, 18 dans la soixantaine, 44 septuagénaires, 48 octogénaires et 38 chez les 90 ans et plus. On ignore pour l’heure le statut vaccinal des personnes décédées.

Par ailleurs, le nombre de nouvelles infections s’est élevé à 14 486 mercredi. Or, le bilan des cas est fort probablement sous-estimé, puisque les tests PCR ne sont plus offerts à la population générale depuis mardi. Devant une pénurie appréhendée et la pression insoutenable dans les centres de dépistage, Québec les réserve dorénavant au personnel soignant et aux personnes à risque. Quelque 55 339 prélèvements ont été réalisés le 3 janvier.

La campagne de vaccination roule à bon train avec 94 191 nouvelles doses administrées, principalement des doses de rappel. Il s’agit du plus important bilan de vaccination depuis la fin de la campagne massive pour la première dose, en juillet dernier. La part des Québécois triplement vaccinés monte ainsi à 18 %.

Pendant ce temps, la vaccination des 5 à 11 ans avance moins rapidement, avec 57 % des enfants qui ont reçu leur première dose. À ce jour, près de 78 % de la population québécoise est doublement vaccinée, et 85 % a reçu une dose de vaccin contre la COVID-19.


L’évolution de la COVID-19 en graphiques