Les nouveaux cas de COVID-19 ont franchi la barre des 2000 au Québec. La province a rapporté vendredi 2013 nouvelles infections ainsi que 6 morts supplémentaires.

Mis à jour le 10 déc. 2021
Pierre-André Normandin
Pierre-André Normandin La Presse

Les 2013 cas rapportés vendredi portent à 1483 la moyenne calculée sur sept jours. La tendance est ainsi en hausse de 42 % sur une semaine.

La majorité des cas continuent à se concentrer chez les non-vaccinés. Le ministère de la Santé et des Services sociaux rapporte en moyenne 466 nouveaux cas par million de non-vaccinés, contre 101 par million de personnes adéquatement vaccinées.

Les cas sont particulièrement élevés chez les jeunes, admissibles depuis peu à la vaccination. Les moins de 10 ans rapportent en moyenne 342 nouveaux cas par jour, soit, à eux seuls, le quart de l’ensemble des nouvelles infections.

Signe que les cas sont élevés chez les enfants, 40 % des écoles du Québec sont actuellement aux prises avec au moins un cas actif de COVID-19. Un total de 868 classes sont fermées à l’heure actuelle en raison d’une éclosion. Depuis la rentrée, les trois quarts des écoles de la province ont eu au moins un cas.

PHOTO JACQUES BOISSINOT, LA PRESSE CANADIENNE

Christian Dubé, ministre de la Santé et des Services sociaux

Le premier ministre du Québec, François Legault, soutient qu’une augmentation du nombre des cas était attendue. Son ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a d’ailleurs dit jeudi qu’« on pourrait avoir 3000 cas ». L’important demeure le nombre d’hospitalisations, qui, à 256, est « relativement bas » et « encore dans une zone qui est sous contrôle », a souligné M. Legault.

La tendance sur une semaine est toutefois clairement à la hausse dans les hôpitaux. Les 256 personnes actuellement hospitalisées représentent une augmentation de 11 % sur sept jours. Aux soins intensifs, les 62 patients représentent une augmentation de 9 %.

Inquiétude pour les 60 à 79 ans

Les six morts supplémentaires portent quant à elles à trois la moyenne quotidienne, en légère hausse par rapport à la semaine dernière. Ainsi, 11 603 Québécois ont perdu la vie en raison de la COVID-19 depuis le début de la pandémie.

La majorité des morts enregistrées depuis une semaine sont survenues chez les 60 à 79 ans. D’ailleurs, la récente hausse des hospitalisations se concentre principalement chez ces Québécois. Leurs cas sont nettement moins élevés que chez les plus jeunes, mais ce groupe observe néanmoins une hausse de 58 % des infections depuis une semaine. Cette vague a ainsi alimenté une augmentation des hospitalisations dans ce groupe plus à risque de complications de la COVID-19.

Progrès dans la vaccination

Si les cas continuent d’augmenter chez les jeunes, notons néanmoins que la vaccination des 5 à 11 ans se poursuit rapidement. À ce jour, 35,7 % des jeunes Québécois ont reçu leur première dose. De plus, 12 % ont pris rendez-vous pour se faire vacciner dans les prochains jours. Ainsi, tout près de la moitié de ce groupe d’âge a été vacciné ou pris rendez-vous pour l’être sous peu.

Au total, 82,7 % des Québécois ont reçu au moins une dose à ce jour, et 78,2 % de la population de la province est considérée comme adéquatement vaccinée.

Avec la collaboration de Tommy Chouinard, La Presse

Suivez la progression de la pandémie en temps réel dans notre page de graphiques interactifs