(Québec) Québec reporte encore une fois le retour en milieu de travail de ses fonctionnaires.

Caroline Plante La Presse Canadienne

C’est la ministre responsable de l’Administration gouvernementale, Sonia LeBel, qui en a fait l’annonce lundi.

Elle avait d’abord prévu que le personnel de la fonction publique reviendrait graduellement dans les édifices gouvernementaux à partir du 7 septembre.

Mais l’arrivée d’une quatrième vague de COVID-19, et la présence marquée du variant Delta, l’avait forcée à repousser la date du retour en présentiel au 4 octobre.

Le plan de retour dans les milieux de travail qui devait s’amorcer le 4 octobre est désormais reporté à une « date ultérieure ».

Celle-ci sera précisée « lorsque la situation épidémiologique le permettra », a indiqué Mme LeBel dans un communiqué diffusé lundi.

« La situation épidémiologique nous pousse à reporter de nouveau le retour dans les milieux de travail. »

Mme LeBel a souligné que la poursuite du télétravail chez les fonctionnaires faisait partie des efforts visant à lutter contre la pandémie de COVID-19.

Québec a signalé, lundi, 679 nouveaux cas de COVID-19 et un décès supplémentaire.

Le bilan provincial s’élève maintenant à 403 704 personnes infectées depuis le début de la pandémie, dont 385 775 sont rétablies, de même que 11 326 décès.

« À titre d’employeur responsable, la santé et la sécurité des employés de la fonction publique sont primordiales », a déclaré la ministre LeBel.

« Je tiens d’ailleurs à remercier l’ensemble du personnel pour leur excellent travail et leur collaboration depuis le début de la pandémie », a-t-elle ajouté.