(Toronto) Le bilan officiel des victimes de la COVID-19 au Canada a maintenant franchi la barre des 25 000 morts depuis le début de la pandémie, il y a 14 mois.

La Presse Canadienne

L’Ontario signalait mardi matin 17 nouveaux décès liés au coronavirus, portant le bilan national à 25 000 morts. Le Canada avait dépassé les 20 000 décès à la fin de janvier.

Ce triste jalon de 25 000 décès signifie que six Canadiens sur 10 000 sont morts de la COVID-19 depuis le 9 mars 2020, date à laquelle le premier décès a été signalé au pays.

C’est chez les Canadiens les plus âgés que le bilan de la pandémie a été le plus lourd. Quatre personnes décédées sur cinq avaient plus de 70 ans, et près de trois sur cinq résidaient dans un foyer de soins de longue durée.

Avec 6,6 décès par 10 000 habitants, le Canada se classait lundi au 64e rang mondial, selon les statistiques quotidiennes publiées par le projet « Our World in Data ». La Hongrie, avec 30 décès pour 10 000 habitants, présente le plus sombre bilan. L’Italie affiche un taux de mortalité de 20,5 décès pour 10 000 habitants, les États-Unis 17,7, le Royaume-Uni 18,8 et la France 16.