(Toronto) Alors que l’Ontario demeurait jeudi sous la barre des 4000 nouveaux cas de COVID-19, le gouvernement a annoncé des changements dans sa stratégie de vaccination.

La Presse Canadienne

La moitié des vaccins disponibles, plutôt que 25 %, seront maintenant envoyés aux « zones chaudes » au cours des deux premières semaines de mai. Cette nouvelle approche fait suite à une recommandation des scientifiques qui conseillent le gouvernement ontarien : attribuer les doses en fonction du taux de transmission plutôt qu’en fonction des groupes d’âge.

Les responsables ont quand même indiqué que dès vendredi, les cliniques de vaccination de masse seront ouvertes aux 55 ans et plus. Les personnes souffrant de problèmes de santé à haut risque pourront aussi se faire vacciner dès lundi dans des cliniques de vaccination de masse.

Le gouvernement s’attend à ouvrir la vaccination aux Ontariens de 18 ans et plus au cours de la semaine du 24 mai.

Ces changements dans la stratégie de vaccination en Ontario interviennent alors que la province s’attend à recevoir plus de vaccins en mai et juin – les livraisons hebdomadaires de vaccins Pfizer-BioNTech doivent presque doubler au cours de cette période.

L’Ontario lance également un projet pilote qui permettra d’administrer le vaccin Pfizer dans les pharmacies des « zones chaudes » aux personnes âgées de 55 ans et plus. Le programme doit commencer dès vendredi dans huit pharmacies de la région de Peel et huit autres à Toronto, mais devrait s’étendre à d’autres pharmacies et bureaux de santé publique en mai, si l’offre le permet.

La province affirme avoir administré jusqu’à présent plus de cinq millions de doses d’un des vaccins.

8000 morts en Ontario

L’Ontario signalait jeudi 3871 nouveaux cas de COVID-19 et franchissait la barre des 8000 morts depuis le début de la pandémie.

La province signalait 41 nouveaux décès liés à la COVID-19, pour un bilan cumulatif de 8029 morts depuis mars 2020.

Le ministère de la Santé indique que 2248 personnes étaient hospitalisées de la COVID-19 jeudi, dont 884 aux soins intensifs et 620 sous respirateur.

Des 3871 nouveaux cas recensés jeudi, 1172 se trouvaient à Toronto, 901 dans sa banlieue de Peel et 392 dans celle de York. On comptait également 292 nouveaux cas dans la région de Durham et 147 à Ottawa. Les données de jeudi sont basées sur plus de 56 900 tests terminés.

L’Ontario affirme par ailleurs que 120 567 doses d’un vaccin COVID-19 ont été administrées depuis le rapport de mercredi.