Justin Trudeau et Sophie Grégoire Trudeau recevront leur première dose du vaccin AstraZeneca contre la COVID-19 vendredi.

Alice Girard-Bossé Alice Girard-Bossé
La Presse

Après son point de presse sur la situation de la COVID-19 au Canada, le premier ministre Justin Trudeau et son épouse Sophie Grégoire Trudeau recevront leur première dose du vaccin AstraZeneca vendredi à 12 h 45.

En matinée, la ministre de la Santé, Patty Hajdu, recevra également une première dose de vaccin contre la COVID-19 à Thunder Bay en Ontario.

Depuis mercredi, les Québécois de 45 ans et plus peuvent se faire injecter une dose de vaccin AstraZeneca. L’Ontario, le Manitoba, l’Alberta et la Saskatchewan ont abaissé l’âge à 40 ans.

Le vaccin d’AstraZeneca a suscité des craintes après qu’on eut observé des caillots sanguins quelques jours après la vaccination chez quelques personnes. À la fin mars, le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) et le Comité sur l’immunisation du Québec (CIQ) avaient décidé de suspendre la vaccination chez les moins de 55 ans. De nouvelles données scientifiques ont convaincu les provinces d’abaisser l’âge de la vaccination, afin de résister à la troisième vague d’infections qui fait des ravages dans plusieurs provinces.

Mercredi, le président américain Joe Biden a évoqué la possibilité de prêter de nouveau des doses du vaccin d’AstraZeneca au Canada. Il y a quelques semaines, les États-Unis avaient prêté 1,5 million de doses. Le vaccin du groupe pharmaceutique suédo-britannique a été approuvé par Santé Canada, mais ne l’est toujours pas aux États-Unis.