Dans la nuit de lundi à mardi, les policiers de la Sûreté du Québec (SQ) ont procédé à une quinzaine d’interceptions sur la Rive-Sud de Montréal, en lien avec le non-respect du couvre-feu.

Mayssa Ferah Mayssa Ferah
La Presse

À l’aube du long congé, la présence policière était accrue un peu partout au Québec, alors que le couvre-feu et l'interdiction de rassemblements familiaux étaient toujours en vigueur.

Au total, 28 constats d’infraction d’un montant de 1550 $ qui ont été remis aux automobilistes sur l’autoroute 15. Ils se trouvaient tous hors de leur lieu de leur domicile sans raison valable, entre minuit et 4 h.

« La Sûreté du Québec rappelle qu’en zone orange et rouge, il est interdit à toute personne, entre 21 h 30 et 5 h, de se trouver hors de sa résidence ou de ce qui en tient lieu, ou du terrain d’une telle résidence, sauf les exceptions prévues dans la loi », souligne la SQ.

À Montréal, le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a reçu 737 appels liés aux consignes sanitaires du 29 mars au 4 avril.

Le corps policier a remis 797 contraventions ou rapports d’infraction au cours de cette période, dont 407 pour le non-respect du couvre-feu.

Du 28 mars au 4 avril, 34 constats ont été remis à Lévis, dont une douzaine pour le non-respect du couvre-feu, On précise que 19 contraventions étaient liées à des rassemblements dans une résidence privée, deux constats pour les commerces.

Entre le 29 mars au 4 avril, le Service de Police de Laval (SPL) a pour sa part reçu 214 appels en lien avec le non-respect des consignes sanitaires.

Au total, 19 constats ont été remis pour des rassemblements et 42 contraventions sont liées au couvre-feu.