La société de biotechnologie Moderna, l’entreprise derrière l’un des deux vaccins contre la COVID-19 approuvés au Canada, annonce de nouveaux investissements visant à augmenter la capacité de ses installations de production et celles de ses partenaires.

La Presse Canadienne

Les investissements doivent permettre de produire davantage de doses du vaccin contre la COVID-19 et offrir la flexibilité nécessaire pour produire des vaccins de rappel potentiels contre les variants, selon Moderna.

L’objectif de la société est de hausser la capacité mondiale de production de son vaccin contre la COVID-19 à environ 1,4 milliard de doses de 100 μg en 2022.

Moderna a déjà commencé à ajouter cette capacité dans ses installations de production et celles de ses partenaires. Compte tenu d’un délai de six à neuf mois pour ajouter de la capacité et d’un délai supplémentaire pour permettre la validation réglementaire et la progression de la production, on estime que jusqu’à 12 mois pourraient être nécessaires avant que la production supplémentaire ne soit disponible.

Moderna a aussi annoncé augmenter son plan de base pour 2021 en faisant passer la production de 600 millions de doses à 700 millions de doses dans le monde. Elle explore également d’autres approches dans l’espoir d’améliorer son volume de production.

L’entreprise américaine a expédié environ 60 millions de doses du vaccin dans le monde entier jusqu’ici.

Moderna a de plus annoncé avoir expédié des doses de son candidat vaccin spécifique au variant du SARS-CoV-2 d’abord identifié en Afrique du Sud aux National Institutes of Health, aux États-Unis, pour une étude clinique.