(Québec) Les proches aidants qui accompagneront une personne de 85 ans et plus lors de la vaccination pourront recevoir en même temps le vaccin contre la COVID-19 sous certaines conditions. L’accompagnateur doit avoir 70 ans, être « reconnu officiellement » comme une personne proche aidante ou être le conjoint de la personne vaccinée.

Fanny Lévesque Fanny Lévesque
La Presse

Le gouvernement Legault a précisé ces nouveaux détails au lendemain de son annonce sur le début de la campagne de vaccination massive. Mardi, Québec a donné le feu vert à la vaccination des personnes de 85 ans et plus (nées en ou avant 1936) dès la semaine prochaine.

La ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, a tenu mercredi à lancer un message « aux personnes proches aidantes et à l’entourage des aînés ».

« Comme certains [aînés] n’ont pas accès à l'internet ou peuvent éprouver des difficultés à l’utiliser, il est souhaitable que les proches puissent offrir leur soutien ou un accompagnement, notamment en ce qui concerne la prise de rendez-vous en ligne ou pour faciliter le transport vers les sites de vaccination », a-t-elle souligné dans un communiqué.

Mardi, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a indiqué que puisque le vaccin contre la COVID-19 ne peut être déplacé, il est impossible de vacciner des aînés à domicile. L’organisation de transports collectifs est aussi difficile en raison des règles sanitaires et de la distanciation physique.

M. Dubé a précisé mardi que les organismes communautaires seront mis à contribution pour s’assurer que les personnes âgées vulnérables puissent recevoir le vaccin. La ministre Blais « incite » pour sa part « la population générale » à soutenir les aînés dans leur processus pour obtenir le vaccin.

Ainsi, les personnes qui accompagneront une personne de 85 ans et plus pourront recevoir le vaccin au même moment. Cette personne doit être âgée de 70 ans et plus, être reconnue officiellement comme une personne proche aidante, ou être le conjoint ou la conjointe de la personne vaccinée. Le vaccin ne pourra être accessible que pour une seule personne proche aidante par personne vaccinée de 85 ans et plus.

Le cabinet de la ministre Blais confirme qu'il sera possible de prendre le rendez-vous pour la personne de 85 ans et plus et celle qui l'accompagne simultanément. Lors de l'inscription en ligne, on pourra ajouter la présence d'un accompagnateur. Cette personne devra confirmer qu'elle est âgée de 70 ans et plus et qu'elle est reconnue comme une proche aidante, et/ou qu'elle est la conjointe de la personne vaccinée. Une vérification sera aussi faite en personne par une infirmière lors du rendez-vous.

« Certaines personnes aînées sont moins familières avec internet et il ne faudrait pas que cela soit un frein pour se faire vacciner. Tout est mis en place pour que la prise de rendez-vous soit la plus simple possible », souligne Mme Blais.

Dès jeudi, il faut se rendre sur la page internet Quebec.ca/vaccinCOVID et cliquer sur le bouton « Prise de rendez-vous pour se faire vacciner ». Vous serez ensuite redirigé vers le portail Clic Santé. Il est toujours possible de prendre un rendez-vous par téléphone en composant le 1877 644-4545.