La tendance à la baisse s’est poursuivie mercredi au Québec avec 800 nouveaux cas de COVID-19 et 12 décès supplémentaires. Après un lent départ dans la vaccination, la récente livraison de plus de 90 000 doses de vaccins devrait par ailleurs permettre au gouvernement Legault d’accélérer la campagne.

Mis à jour le 17 févr. 2021
Pierre-André Normandin
Pierre-André Normandin La Presse
Henri Ouellette-Vézina
Henri Ouellette-Vézina La Presse

La moyenne quotidienne des nouveaux cas de COVID-19 mesurée sur une semaine vient de passer sous la barre des 900, pour s’établir à 894 cas par jour.

La moyenne quotidienne des décès, aussi mesurée sur une semaine, continue également à fléchir pour baisser à 21 par jour. Des 12 décès, cinq sont survenus à Montréal et deux à Laval. Cinq régions rapportent un décès chacune, soit celles de la Capitale-Nationale, de la Mauricie–Centre-du-Québec, de l’Outaouais, de Lanaudière et des Laurentides.

La baisse des hospitalisations, elle, est plus modeste. On compte présentement 766 personnes hospitalisées, soit cinq de moins que la veille. Aux soins intensifs, on en recense 130, soit quatre de moins.

Alors que la situation des nouvelles souches en circulation continue de préoccuper les autorités, le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé en avant-midi que l’Institut national de santé publique (INSPQ) publiera dorénavant, du lundi au vendredi, « le nombre de cas variants présomptifs (par criblage), en plus du nombre de cas variants confirmés par séquençage ».

Plus de vaccins, le Stade olympique mis à contribution

La vaccination continue à progresser lentement. Québec rapporte que 1714 doses ont été administrées mardi, pour un total de 299 673. Ainsi, 3,4 % de la population a reçu une première dose. La campagne de vaccination pourra reprendre de la vitesse, Québec ayant reçu plus de 90 000 doses mardi. Rappelons que la vaccination était ralentie en raison des livraisons au compte-gouttes.

Mercredi, le CIUSSS de l’Est-de-l’Île-de-Montréal a annoncé que son premier site de vaccination massive contre la COVID-19 sera déployé dans l’Atrium du Stade olympique, avenue Pierre-De Coubertin. Rappelons que l’endroit avait déjà été mis à contribution en 2009, lors de la campagne de vaccination contre la grippe A(H1N1). D’autres détails seront connus prochainement, mais on sait déjà que les citoyens pourront prendre rendez-vous par internet ou par téléphone.

La vaccination est le meilleur moyen de se protéger et de protéger les autres contre la COVID-19. J’encourage tous les citoyens de l’Est de Montréal à se faire vacciner dès que leur tour viendra.

Sylvain Lemieux, PDG du CIUSSS de l’Est-de-l’Île

M. Lemieux a insisté sur le fait que « plusieurs centaines de vaccinateurs devront être recrutés » dans les prochaines semaines pour s’attaquer à « l’une des plus grandes campagnes de vaccination que nous connaîtrons », en appelant les citoyens à postuler via le site jevaccinedanslest.ca.

La Presse a également pu confirmer des informations d’abord révélées par Radio-Canada voulant que deux autres centres de vaccination verront le jour dans l’est de la métropole, soit à l’aréna Martin-Brodeur et au centre communautaire Roussin. Rappelons qu’au centre-ville, c’est le Palais des congrès qui fera office de centre désigné pour la vaccination contre le coronavirus.

Dans l’ouest de l’île, les trois premiers sites de vaccination de masse ont aussi été annoncés. Il s’agit de l’aréna Bob-Birnie, à Pointe-Claire, du centre sportif Dollard-St-Laurent, à LaSalle, et du centre communautaire Gerry-Robertson, à Pierrefonds-Roxboro. « Le lancement de la campagne de vaccination dans la population sera une bouffée d’air frais énergisante. Nous sommes tous ensemble, dans la même équipe contre ce virus », a soulevé la PDG du CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal, Lynne McVey.

Une tempête qui freine le vaccin

Le gros coup de pouce attendu pour améliorer les efforts de vaccination contre la COVID-19 au Canada cette semaine a été neutralisé par une forte chute de neige. Le service UPS a temporairement cessé ses activités à Louisville, dans le Kentucky, lundi, car la ville a reçu plus de 15 centimètres de neige.

Santé Canada affirme que les provinces qui attendent des livraisons du vaccin de Pfizer-BioNTech peuvent s’attendre à ce qu’elles arrivent au moins un jour plus tard que prévu, mais assure que toutes les doses seront arrivées au pays d’ici vendredi. Il s’agira de la plus importante livraison de vaccins au Canada à ce jour, avec 403 000 doses.

La COVID-19 en graphiques

Suivez la progression de la pandémie en temps réel dans notre page de graphiques interactifs.