Alors que le Québec amorce un déconfinement partiel dès lundi, la province franchit dimanche le triste cap des 10 000 morts liées au virus. Le nombre de nouveaux cas et des hospitalisations diminuent, mais le nombre de décès continue de susciter des inquiétudes.

Mis à jour le 7 févr. 2021
Mayssa Ferah
Mayssa Ferah La Presse

On enregistre une légère baisse du nombre de nouveaux cas par rapport à la veille, avec 1081 personnes contaminées rapportées dimanche. On compte 270 058 personnes atteintes à travers la province, dont 248 112 sont rétablies.

Le bilan des décès s’alourdit de 32 et dépasse désormais les 10 000 morts. De ces 32 décès, six sont survenus dans les 24 dernières heures, 23 entre le 31 janvier et le 5 février, deux avant le 31 janvier et un à une date inconnue.

Parmi les nouveaux décès rapportés, 13 sont comptabilisés dans la région de Montréal. La Capitale-Nationale déplore sept décès et la Montérégie quatre. Les régions de la Mauricie, Lanaudière, Laval et Chaudière-Appalaches rapportent chacune deux décès.

Un total de 10 031 Québécois ont succombé à la COVID-19 depuis le début de cette pandémie.

Les hospitalisations baissent de 19 par rapport à la veille, avec un cumul de 963. Parmi ces patients, 158 se trouvent aux soins intensifs, soit un de moins que samedi.

Les données des [deux] dernières [semaines] sont encourageantes. Les [hospitalisations] et les cas sont en [baisse] et la vaccination se poursuit, mais les décès encore trop nombreux. Il faut continuer de suivre les mesures pour [diminuer] les contacts.

Christian Dubé, ministre de la Santé, sur Twitter

La vigilance est de mise avec l’arrivée de nouveaux variants, souligne d’ailleurs le ministre. Dimanche, un premier cas du variant brésilien a été détecté au Canada, dans la ville de Toronto. « Dès que vous avez des symptômes, allez vous faire tester. Le plus tôt on détecte les cas, le plus rapidement la personne peut s’isoler et limiter ses contacts. »

Les prélèvements réalisés le 5 février s’élèvent à 35 652.

Côté vaccination, 2033 doses ont été administrées dans la journée de samedi, pour un total de 256 550. Jusqu’à présent, 294 825 doses ont été reçues au Québec.

« Petit déconfinement » dès lundi

Les Québécois entameront un déconfinement partiel dès lundi. Le gouvernement Legault a autorisé la réouverture des commerces non essentiels et des musées à travers la province la semaine dernière.

Les salons d’esthétique et de coiffure pourront donc reprendre leurs activités. Les centres commerciaux obtiennent également le feu vert, mais les visiteurs doivent être des clients et non des flâneurs.

Les restaurants, les salles d’entraînement et les cinémas pourront accueillir des visiteurs dans six régions seulement. Il s’agit de l’Abitibi-Témiscamingue, la Côte-Nord, le Nord-du-Québec, la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine, le Bas-Saint-Laurent et le Saguenay–Lac-Saint-Jean, qui passent du rouge à l’orange. Le reste de la province demeure en zone rouge.

« Il faut y aller d’une façon très graduelle. Il faut y aller lentement pour être capables de donner une chance aux hôpitaux », avait précisé le premier ministre François Legault lors de son annonce.

Le couvre-feu décrété en janvier dernier demeurera en vigueur pour au moins deux semaines. Québec a déclaré à maintes reprises qu’il s’agissait d’une mesure efficace.

Notons que dans les régions orange, le couvre-feu sera imposé à partir de 21 h 30 au lieu de 20 h comme c’est le cas en zone rouge.

La COVID-19 en graphiques

Suivez la progression de la pandémie en temps réel dans notre page de graphiques interactifs.