La santé publique rapporte mercredi 1670 nouvelles infections à la COVID-19. C’est le nombre de cas quotidiens le moins élevé en plus de 50 jours dans la province.

Émilie Pelletier
Initiative de Journalisme Local

Rappelons que le gouvernement de Doug Ford a imposé un confinement panprovincial le 26 décembre.

Néanmoins, même si la courbe des cas quotidiens s’est stabilisée au cours des deux dernières semaines, le nombre de décès causés par le virus augmente toujours à un rythme alarmant.

Mardi, 49 Ontariens ont perdu la vie en raison de la COVID-19. En tout, 5958 personnes sont décédées des suites du coronavirus en province.

Au cours de la même journée, le nombre d’hospitalisations de patients atteints de la COVID-19 était toujours au-dessus de 1300, avec 377 de ces patients aux soins intensifs, dont 291 sous respirateur.

Tant le nombre de personnes hospitalisées que le nombre de patients aux soins intensifs et sous respirateur ont diminué au cours de la dernière journée. Cela inclut les patients qui se sont remis de la maladie et ceux qui en sont décédés.

Foyers de soins de longue durée

En foyers de soins de longue durée (FSLD), 80 résidents et 76 employés ont reçu un résultat positif à la COVID-19 au cours des 24 dernières heures.

On compte 39 résidents de ces établissements ayant perdu la vie mardi en raison du virus, portant le total à 3428 décès en FSLD causés par la COVID-19 depuis le début de la pandémie.

Pour la quatrième journée de suite, le nombre de vaccins administrés est demeuré sous la barre des 10 000, mardi. Cette baisse est causée par les problèmes d’approvisionnement de la compagnie pharmaceutique Pfizer.

Néanmoins, plus de 96 000 Ontariens ont reçu leurs deux doses jugées nécessaires par les fabricants pour obtenir la plus grande immunité possible contre la COVID-19.

Jusqu’à présent, 305 330 doses du vaccin ont été administrées en Ontario.