Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) est intervenu jeudi soir dans une synagogue de la rue Bernard, à la limite d’Outremont et du Plateau Mont-Royal, pour faire respecter les consignes sanitaires liées à la pandémie.

Vincent Larouche Vincent Larouche
La Presse

L’intervention est survenue après le message du premier ministre François Legault, qui a incité cet après-midi les policiers à être plus sévères avec les gens qui ne respectent pas les consignes de distanciation sociale.

Le corps policier n’a pas voulu commenter l’affaire jeudi soir, mais selon les informations recueillies par La Presse sur place, ce sont les pompiers de Montréal qui auraient remarqué les premiers que des gens semblaient présents à l’intérieur de la synagogue de la congrégation Ohel Chahim, pendant la soirée, ainsi qu'autour de l'édifice. Les policiers du poste de quartier 38 ont été appelés sur place, mais la plupart des gens auraient quitté les lieux avant leur arrivée.

Le ton a monté entre un représentant de la communauté juive hassidique et les policiers chargés de faire appliquer les mesures de distanciation sociale, mais des témoins sur place ont assuré qu’aucune arrestation n’avait eu lieu.

Les services de sécurité hassidiques, les Chomrims, sont accourus sur place dans plusieurs véhicules. Les Chaverims, un service d’assistance d’urgence bénévole hassidique, ont aussi été dépêchés sur place.

Vers 21 h la situation s’est calmée et la plupart des gens sont rentrés chez eux.