(Halifax) Les premières doses du vaccin de Pfizer-BioNtech contre la COVID-19 sont arrivées au Canada atlantique, mardi, et la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador ont annoncé qu’ils commenceraient à vacciner leurs citoyens dès mercredi.

Keith Doucette
La Presse Canadienne

Le Nouveau-Brunswick, de son côté, ouvrira sa première clinique de vaccination pendant la fin de semaine. Les quatre provinces de l’Atlantique ont reçu un premier envoi de 1950 doses.

En Nouvelle-Écosse, environ 350 travailleurs de la santé de première ligne à Halifax seront les premiers à être vaccinés. Ils recevront leur dose à une clinique près du campus de l’Université Dalhousie, où les vaccins sont entreposés.

Les premiers à recevoir le vaccin sont des employés qui travaillent dans les unités COVID-19 dans les hôpitaux, les services d’urgence, les soins intensifs, ainsi que ceux des unités d’accouchement et de travail précoce du centre de santé IWK. Le personnel des foyers de soins de longue durée qui participe directement aux soins aux patients de la région de Halifax recevra également le vaccin ce mois-ci.

Tous les autres membres du personnel de foyers de soins de longue durée de la province recevront le vaccin entre janvier et mars.

La Nouvelle-Écosse s’attend à recevoir environ 5800 doses de vaccin d’ici la fin du mois de décembre.

L’Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador prévoient également commencer la vaccination mercredi.

Au Nouveau-Brunswick, les autorités ont confirmé l’arrivée du premier lot de vaccins à l’hôpital régional de Miramichi, où seront immunisées les premières personnes en fin de semaine.

La province a fait état d’un nouveau cas de COVID-19, mardi. Le Nouveau-Brunswick dénombre actuellement 48 cas actifs.

La Nouvelle-Écosse a pour sa part signalé six nouveaux cas, pour un total de 57 cas actifs.

Terre-Neuve-et-Labrador a recensé un nouveau cas, tandis que l’Île-du-Prince-Édouard n’en a dénombré aucun nouveau sur son territoire.