(Québec) Le plateau de nouveaux cas de COVID-19 observé depuis maintenant cinq semaines cache des réalités régionales bien différentes. La situation se détériore au Saguenay-Lac-Saint et dans Lanaudière, s’inquiète le premier ministre François Legault.

Mis à jour le 3 nov. 2020
Tommy Chouinard
Tommy Chouinard La Presse

Au contraire, les Îles-de-la-Madeleine passeront de la zone orange à la zone jaune en raison d’une amélioration de la situation.

Classée en zone rouge, Montréal connaît une stabilité et, selon le ministre de la Santé et des Services sociaux, « a très bien performé dans les dernières semaines ». Le DHorracio Arruda en vient à évoquer un passage en zone orange « éventuellement », mais « pas demain matin ».

À l’exception de Charlevoix, « la situation s’est beaucoup améliorée » dans la Capitale-Nationale, a indiqué François Legault en conférence de presse mardi.

« Par contre, il y a deux régions qui se sont beaucoup détériorées, le Saguenay—Lac-Saint-Jean et Lanaudière Nord. » La situation est préoccupante dans le premier cas à Alma et Jonquière en particulier ; à Joliette dans le deuxième cas.

« Je veux demander aux citoyens des deux régions de porter une attention spéciale à la réduction des contacts » sociaux, a ajouté M. Legault.