La COVID-19 a provoqué 25 nouveaux décès tandis que le nombre de nouveaux cas confirmés a grimpé de nouveau au-dessus de la barre du millier. Le nombre d’hospitalisations a toutefois continué à diminuer.

Pierre-André Normandin Pierre-André Normandin
La Presse

Le bilan du Québec pour la COVID-19 se situe désormais à 6214 décès depuis le début de la pandémie. Les 25 décès qui s’ajoutent aujourd’hui s’inscrivent dans la tendance à la hausse observée pour les décès. La moyenne calculée sur une semaine est désormais de 17 décès par jour.

Le Québec rapporte aussi 1030 nouveaux cas confirmés.

Le nombre d’hospitalisations a toutefois diminué de 17 jeudi. Pour l’heure, 509 personnes sont hospitalisées. La baisse est particulièrement marquée aux soins intensifs. On y compte désormais 78 personnes, soit 11 de moins que la veille.

Le nombre de tests réalisés s’est élevé à 27 370, soit nettement plus que les jours précédents.

Québec lourdement touchée

C’est à Québec où l’on déplore le plus de nouveaux décès. La région de la Capitale-Nationale rapporte en effet neuf décès. Dans la région voisine, Chaudière-Appalaches, on en compte deux. La Gaspésie en recense aussi deux de plus.

Dans la région métropolitaine, Montréal enregistre cinq nouveaux décès, la Montérégie trois, les Laurentides deux et Laval, un.

Les autres régions ne rapportent pas de nouveau décès en ce jeudi.

En hausse ailleurs au pays

Alors que le Québec semble toujours sur un plateau de 1000 cas par jour, le nombre de cas augmente ailleurs au pays. Avec 112 cas par million d’habitants, le Manitoba affiche d’ailleurs plus de cas par habitant que le Québec, qui en compte 109 par million d’habitants.

L’Alberta est également en hausse, avec 103 cas par million d’habitants. L’Ontario et la Colombie-Britannique affichent aussi des cas en hausse, mais restent loin, à 62 et 51 cas par million d’habitants.