(Ottawa) L’épidémie de la COVID-19 est repartie de plus belle, si bien que le cap des 200 000 cas est à nos portes, selon la plus récente modélisation dévoilée vendredi par les autorités sanitaires canadiennes.

Mélanie Marquis Mélanie Marquis
La Presse

Ce nouveau seuil psychologique pourrait être atteint dans un avenir proche, puisque d’ici le 17 octobre, le nombre cumulé de cas déclarés oscillerait entre 188 150 et 197 830 cas, d’après les dernières projections de l’Agence de la santé publique du Canada.

Quant au nombre de décès, il devrait se situer entre 9690 et 9800 d’ici samedi prochain, constate-t-on dans le même document, qui est rendu public à la veille de la longue fin de semaine de l’Action de grâce, que les autorités sanitaires redoutent.

IMAGE FOURNIE PAR L’AGENCE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DU CANADA

Si on espère maîtriser la progression du virus dans la plupart des endroits au Canada, il faudra diminuer le taux actuel de contact de 25 % à 35 %. Et faute d’appuyer sur la pédale de frein « immédiatement », le nombre de malades de la COVID-19 au pays continuera d’augmenter de façon drastique, prévient l’Agence.

Le maintien du nombre actuel de contacts, lui, mène droit dans un mur, comprend-on en jetant un coup d’œil au graphique produit par les autorités sanitaires canadiennes, dont les projections détaillées ne vont pas au-delà du 17 octobre prochain.

IMAGE FOURNIE PAR L’AGENCE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DU CANADA

Les hausses les plus rapides de la progression ont été observées au Québec, en Ontario et en Alberta, note-t-on dans le document. Et la tendance à l’infection se poursuit dans les groupes d’âge plus jeunes : celui des 20 à 39 ans est le plus touché.

Les éclosions se produisent par ailleurs dans des milieux de vie bien différents qu’au printemps dernier. Au lieu d’en recenser une écrasante majorité dans les centres de soins pour aînés, comme en avril et en mai, on les voit dorénavant dans des sphères variées, dont les écoles et les services de garde et dans des rassemblements.

IMAGE FOURNIE PAR L’AGENCE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DU CANADA

Le nombre de cas de COVID-19 déclarés jeudi à l’échelle du pays a atteint un pic inégalé depuis le début de la pandémie, au printemps dernier. Vendredi, le bilan était de 175 556 cas confirmés, et le nombre de décès, 9557.

Du côté de l’Ontario, le premier ministre Doug Ford a réuni d’urgence son cabinet, vendredi, la province ayant enregistré un nombre record de 939 cas. Un resserrement des mesures a été décrété dans les trois régions chaudes de la province, dont Toronto, Ottawa, et la région de Peel.