L’école primaire Adrien-Gamache de Longueuil doit fermer temporairement cinq de ses classes en raison du diagnostic positif à la COVID-19 chez cinq de ses élèves ou membres du personnel. Au total, une quinzaine de cas sont rapportés dans les écoles de la Rive-Sud de Montréal, confirme le Centre de services scolaires Marie-Victorin (CSSMV).

Marie-Eve Morasse Marie-Eve Morasse
La Presse

En début de semaine, la Santé publique a déployé une clinique de dépistage mobile à l’école Adrien-Gamache.

« Un bilan positif a été dressé de l’opération, avec plus de 250 personnes testées. Un soutien pédagogique à distance a rapidement été déployé pour les élèves retirés de l’école », écrit le porte-parole du Centre de services, Alexandre Kozminski Martin.

La direction de la Santé publique (DSP) a jugé qu'il n'y a pas d'éclosion à l'école Adrien-Gamache. Les cas sont au préscolaire, en deuxième année (2 cas), en troisième année et en sixième année. Une centaine d'élèves sur les 659 qui fréquentent l'école sont en isolement préventif.

En tout, huit établissements de ce centre de services sont touchés par la COVID-19, pour un total de 15 cas.

Dans un communiqué émis tard mardi, le centre de services rappelle aussi que la mairesse de Longueuil Sylvie Parent a participé à une conférence de presse le 3 septembre à l’école primaire Laurent-Benoît. Celle-ci a annoncé mardi avoir reçu un test positif à la COVID-19. Le ministre Simon Jolin-Barrette participait lui aussi à cet événement.

« Les participants de la conférence n’ont pas eu de contacts rapprochés avec des élèves ou avec le personnel enseignant. Pour l’instant, aucun cas de COVID-19 parmi les élèves ou le personnel de l’école Laurent-Benoît n’a été déclaré », assure M. Kozminski Martin.

Avec 43 500 élèves, le Centre de services scolaires Marie-Victorin est l’un des plus importants de la province. Il dessert les villes de Brossard, de Saint-Lambert et de Longueuil (arrondissements de Greenfield Park, de Saint-Hubert et du Vieux-Longueuil).

Trois cas dans une école de Montréal

Par ailleurs, le Centre de services scolaires de Montréal (CSSDM) rapporte lui aussi une école où trois cas se sont déclarés. Selon nos informations, ce sont trois élèves de l’école primaire Saint-Pierre-Claver, dans le Plateau Mont-Royal, qui auraient reçu un diagnostic positif. Une classe a été mise en isolement.

Pour la seule journée de mardi, dix cas de COVID-19 ont été recensés dans les établissements du CSSDM.