(Québec) Le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, s’est montré rassurant mardi, au sujet du nombre d’écoles — maintenant 120 — où des cas de COVID-19 ont été déclarés ou sont toujours en « évaluation ». Ce chiffre a triplé depuis vendredi alors qu’un premier décompte faisait état de 46 établissements touchés.

Fanny Lévesque
Fanny Lévesque La Presse

Le ministre Roberge, qui effectuait mardi une annonce dans une école de Québec, a rappelé que des 120 écoles inscrites sur la liste des écoles touchées par le coronavirus, 70 établissements ont des cas confirmés de la maladie tandis que 50 autres écoles sont en « validation », en attente de résultats de tests.

M. Roberge a précisé que dans ces 70 écoles, un total de 118 personnes (écoliers et membres du personnel) ont été déclarées positifs.

« Ce sont des chiffres à mettre en perspective », a prévenu le ministre de l’Éducation. « Quand on parle de possiblement 120 écoles, c’est sur 3100 et quand on parle de 118 personnes, c’est sur 1,4 million de personnes qui fréquentent nos écoles chaque jour », a-t-il ajouté.

Il ne s’agit pas pour l’heure d’éclosion, a-t-il rappelé. Selon lui, il est « à peu près impossible » qu’une éclosion survienne dans une école si le concept de « bulle-classe » est bien appliqué.

En anglais, il a affirmé que chaque cas de COVID-19 dans une école est un cas de trop. « J’aimerais mieux n’avoir aucun cas, personne ne veut qu’un enfant ou un professeur tombe malade », a-t-il souligné. « Ce n’est pas parfait et la perfection n’est pas possible devant une pandémie », a poursuivi le ministre Roberge.

M. Roberge a par ailleurs été incapable de fournir le nombre actuel d’élèves en isolement préventif à la maison. Interrogé sur le service pédagogique à distance pour ces étudiants, il a affirmé que les « échos » qu’il reçoit du terrain, « c’est que ça se passe bien » et que la « qualité du service est au rendez-vous ».

C’est la région de Lanaudière qui a été jusqu’ici la plus touchée dans le milieu scolaire, avec 35 cas rapportés. L’Outaouais a pour sa part connu 30 cas. Montréal n’en compte que trois.

Depuis vendredi dernier, Québec publie une liste des écoles de la province où des cas sont recensés. La toute première liste comptait 46 établissements.

– Avec Marie-Eve Morasse