Le Québec enregistre de nouveau samedi une forte hausse du nombre de cas de COVID-19. On rapporte 175 nouveaux cas confirmés samedi au Québec, selon les données transmises par le gouvernement. On comptait aussi deux décès supplémentaires, survenus entre le 29 août et le 3 septembre.

Janie Gosselin Janie Gosselin
La Presse

Pour une troisième journée, le Québec a franchi le cap des 20 cas par million d’habitants. Le ministre de la Santé, Christian Dubé a récemment dit ne pas vouloir franchir ce cap sur une période de sept jours.

Le nombre d’hospitalisations a diminué sous la barre des 100. On comptait 94 personnes hospitalisées, dont 17 aux soins intensifs, contre 102, dont 18 aux soins intensifs la veille.

Les deux décès ajoutés au bilan sont survenus dans la région de Lanaudière.

Les personnes infectées par la COVID-19 se trouvent dans différentes régions du Québec. On compte 68 nouveaux cas à Montréal, qui reste la ville la plus touchée, mais aussi 30 dans la Capitale-Nationale, 13 à Laval, 10 dans Chaudière-Appalaches, 9 en Outaouais et 6 en Estrie, notamment.

Les prélèvements faits le 3 septembre, dernière date pour laquelle les données sont disponibles, s’élèvent à 20 408, pour un total de 1 741 651.

Vendredi, le premier ministre et le ministre de la Santé et des Services sociaux se sont inquiétés d’une courbe en progression concernant le nombre de nouveaux cas au Québec.

« On envisage d’être plus sévères pour tout ce qui touche les rassemblements », a dit en point de presse le premier ministre du Québec, François Legault, sans préciser quelles mesures pourraient être prises.

Il a estimé qu’avec 184 cas vendredi, le Québec avait encore « le contrôle », mais a invité la population à « ne pas relâcher ».

En conférence de presse à Montréal vendredi, le ministre de la Santé et des Services sociaux Christian Dubé s’est aussi inquiété de la remontée du nombre de cas confirmés de COVID-19.

« On a pu voir une réelle augmentation, a-t-il dit, où on est passés d’une soixantaine de cas il y a quelques jours, une dizaine de jours, à plus de 180 cas par jour. »

Cette progression inquiète le ministre. « Pourquoi on tient beaucoup à ces chiffres, c’est que plus il y a de cas, c’est sûr qu’on a plus de chances d’avoir des éclosions. Et à chaque éclosion, quand il y en a, ça représente un danger », a-t-il souligné.

Il a invité les Québécois à « redoubler de prudence » lors du long week-end pour éviter la transmission.

Il a évoqué le cas d’un repas entre amis à Laval qui a récemment réuni 17 personnes et où 14 personnes ont été déclarées positives. « C’est des amis, c’est pas du monde qui ne se connaît pas », a précisé le ministre.

Le gouvernement a publié une liste de 46 établissements scolaires où des cas de COVID-19 ont été rapportés.

Le nombre de cas confirmés dans la province depuis le début de la pandémie est donc passé à 63 292. Un total de 5769 personnes sont mortes de la COVID-19 au Québec.

– Avec Marie-Ève Morasse, La Presse