(Toronto) Le premier ministre Doug Ford dit que toutes les garderies en Ontario seront autorisées à rouvrir — avec restrictions — à partir de vendredi.

La Presse canadienne

Il affirme que les soutiens doivent être en place pour que les gens puissent retourner au travail, car une grande partie de la province entre en phase 2 de réouverture vendredi.

Le ministre de l’Éducation, Stephen Lecce, a déclaré que les garderies devront limiter le nombre d’enfants et de personnel dans un espace défini à 10 personnes.

Il a ajouté que les règles de réouverture des garderies seront comparables à celles qui ont été appliquées aux enfants des travailleurs essentiels. Parmi celles-ci, le nettoyage devra se faire de manière plus intense, aucun visiteur ne sera autorisé dans l’établissement et un dépistage de tout symptôme chez le personnel et les enfants se fera avant l’entrée.

M. Lecce a dit qu’il savait que tous les parents ne décideraient pas de renvoyer leurs enfants à la garderie, et que la province prolonge une ordonnance stipulant qu’ils ne perdront pas leur place et ne seront pas facturés le cas échéant.

Par ailleurs, l’Ontario signale mardi 230 nouveaux cas de COVID-19 et 14 décès supplémentaires.

Le total de la province grimpe donc à 31 090, soit une augmentation de 0,7 % comparativement à la veille, ce qui représente le taux de croissance le plus faible depuis le début mars.

Le total inclut 2464 décès et 24 829 guérisons, soit 337 de plus que la veille.

Le nombre de personnes hospitalisées avec la COVID-19 et le nombre de personnes aux soins intensifs ont légèrement diminué, mais le nombre de personnes sous respirateur a augmenté.

Un total de 13 509 tests a été effectué lundi, bien en deçà de l’objectif du gouvernement de réaliser 20 000 tests par jour.