(Québec) La nouvelle fera autant la joie des parents que de leurs rejetons : Québec autorise les garderies de l’extérieur du Grand Montréal, de la MRC de Joliette et de la ville de L’Épiphanie à augmenter la proportion d’enfants par éducatrice.

La Presse canadienne

Dans un communiqué transmis dimanche après-midi, le ministère de la Famille annonce que ces services de garde éducatifs à l’enfance pourront dès lundi recevoir jusqu’à 75 % du nombre d’enfants maximal indiqué à leur permis. Le ratio était précédemment de 50 %.

Dans le cas des services de garde en milieu familial, le ratio autorisé sera de cinq enfants si la personne responsable est seule et de sept enfants si une assistante est présente.

Le ministère explique avoir pris cette décision « compte tenu de l’évolution des connaissances relatives à la transmission du virus et de la situation de la pandémie » et précise qu’il s’agit d’établissements situés en « zone froide ».

Cette phase de la réouverture des garderies a reçu l’accord de la santé publique, affirme le ministère, ajoutant que les ratios sont constamment réévalués.

« En plus d’améliorer la qualité de vie des familles, cette nouvelle phase de réouverture des services de garde permettra à de nombreux parents de retourner sur le marché du travail », écrit le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, dans le communiqué.

Il note également que la conciliation famille-travail est « enjeu important » et que plusieurs parents pourront ainsi « retrouver un certain équilibre de vie ».